Quelle relève après Bale, Allen et Ramsey ? Voici cinq joueurs qui doivent incarner l’avenir du pays de Galles

Brennan Johnson et Ethan Ampadu incarnent l'avenir des Dragons gallois. (Photo by JOHN THYS / AFP) (Photo by JOHN THYS/AFP via Getty Images)

Comme les Diables rouges, les Dragons doivent effectuer une cure de jouvence au sein d’une génération dorée longtemps portée par les exploits des Gareth Bale, Aaron Ramsey et Joe Allen. Alors que l’heure de la retraite approche pour ces derniers, quelle relève est attendue ay pays de Galles. Voici cinq noms qui doivent raviver le feu chez les Dragons.

1. Luke Harris (17 ans, Fulham)

C’est à la grande surprise de la presse britannique que le sélectionneur de l’équipe nationale galloise, Rob Page, a inclus Luke Harris, 17 ans, dans son groupe pour les deux derniers matches de la Ligue des Nations. En effet, le milieu de terrain offensif de Fulham n’a pas encore disputé la moindre minute en Premier League. Sa seule expérience au plus haut niveau reste une mi-temps lors du duel perdu par les Cottagers en League Cup, contre Crawley Town.

Harris a particulièrement impressionné Page dans les championnats de jeunes de Fulham. Harris défend les couleurs de la formation londonienne depuis ses neuf ans et a sauté les étapes au sein des différentes équipes d’âge. A 15 ans, il défendait déjà les couleurs des U18 et aujourd’hui, il évolue avec les U23, pour lesquels il a marqué 13 fois en 17 apparitions la saison dernière.

« Quand vous avez quelqu’un comme lui avec un talent aussi phénoménal, vous ne regardez pas l’âge de sa carte d’identité », a déclaré Page au moment de défendre son choix devant la presse. Mais le jeune Gallois, dont l’idole est Frank Lampard, aura-t-il pour autant une place parmi les 26 heureux élus pour la Coupe du monde ? Ce sera peut-être encore trop tôt.

Luke Harris n’a pas encore joué une seule minute avec l’équipe première de Fulham, mais il a déjà séduit le sélectionneur gallois Rob Page. (Photo by Paul Harding/Getty Images)

2. Brennan Johnson (21 ans, Nottingham Forrest)

Ce joueur pourrait en revanche déjà préparer sa valise pour un voyage au Qatar. L’homme rappellera sans doute quelques mauvais souvenirs aux supporters belges puisque c’est lui qui avait égalisé, en juin dernier, dans les dernières minutes du match de Ligue des Nations disputé au pays de Galles. Un coup dur pour les ambitions des Diables rouges qui auraient pu espérer grignoter une partie de leur retard sur les Pays-Bas en cas de victoire.

Brennan Johnson s’est révélé au grand public la saison dernière à Nottingham Forest. C’est au sein de ce club qu’il a grandi en évoluant au sein de pratiquement toutes les catégories d’âge. L’attaquant a été l’un des moteurs de l’équipe qui a réussi à retrouver la Premier League. Il a fait trembler les filets des clubs de Championship à 16 reprises et a offert 9 buts à ses partenaires.

Aujourd’hui, il poursuit sur sa lancée parmi l’élite puisqu’il a conservé sa place dans le onze de base de Steve Cooper. Des onze joueurs titulaires lors des Playoffs de promotion, seuls trois sont encore présents aujourd’hui dans le noyau. Pour tenir la route en Premier League, Nottingham Forest a été un véritable hall de gare cet été puisque 21 joueurs ont posé leur sac d’entraînement au City Ground. Brennan Johnson est resté et compte deux buts à son compteur pour l’instant. Avec le Pays de Galles, il est aussi désormais le joueur le plus cher puisque sa valeur marchande est estimée à 20 millions d’euros, selon Transfermarkt. Un homme à tenir à l’oeil donc.

Brennan Johnson a survécu aux nombreuses arrivées et départs qui ont animé le mercato estival de Nottingham Forest. Il est l’un des artisans du retour des Reds parmi l’élite du football anglais. (Photo by Jon Hobley/MI News/NurPhoto via Getty Images)

3. Ethan Ampadu (22 ans, Venezia)

Lorsqu’ Ethan Ampadu a effectué ses débuts en équipe nationale galloise à seulement 17 ans, le ciel semblait être la limite pour ce jeune défenseur très talentueux. À Chelsea, il était considéré comme l’une des grandes promesses du club à l’époque, même s’il n’a pas reçu beaucoup sa chance lorsqu’il était à Stamford Bridge. Au cours des cinq saisons qui ont suivi ses premiers pas dans le football pro, Ampadu a enchaîné les locations, respectivement au RB Leipzig, Sheffield United, Venezia et Spezia depuis cette saison. Après chacun de ces prêts (sauf le dernier évidemment), le Gallois est retourné à Londres sans y recevoir pour autant sa chance alors qu’il a régulièrement joué dans les clubs où il a été. Ce n’est évidemment pas un contexte idéal pour définitivement lancer une carrière.

Au Pays de Galles, le sélectionneur national est totalement sous le charme d’Ethan Ampadu. Le défenseur central, aujourd’hui âgé de 22 ans, est titulaire incontestable dans son équipe, même si sa position dans l’échiquier y a quelque peu changé. Ampadu évolue en effet au poste de milieu de terrain défensif. Il compte désormais 35 sélections et sera peut-être celui qui améliorera le record de Chris Gunter (109 sélections).

Désormais à Spezia après un prêt à Venezia (ici sur la photo), Ethan Ampadu compte 35 sélections à seulement 22 ans. Le défenseur central évolue comme sentinelle avec les Dragons gallois. (Photo by Franco Romano/NurPhoto via Getty Images)

4. Ben Cabango (22 ans, Swansea City)

C’est peut-être le moins talentueux des cinq hommes que nous mettons en lumière aujourd’hui. Ben Cabango est un titulaire régulier de Swansea, l’un des deux grands clubs gallois qui évolue dans le Championship, l’antichambre de la Premier League. Il éprouve cependant plus de difficultés à se faire une place dans le noyau de l’équipe nationale où la concurrence à son poste est assez féroce. Mais à 22 ans, Cabango compte déjà 107 matches de deuxième division anglaise à son actif.

Il s’agit d’un solide défenseur central doté d’un excellent jeu de passes et qui a vraiment réalisé son éclosion lors de la saison écoulée. Seule une blessure en avril a assombri le tableau. S’il n’a pas manqué beaucoup de rencontres de championnat, il était en revanche absent du dernier rassemblement de sa sélection. Rapidement remis sur pied, le voici désormais prêt à se battre pour une place parmi les 26 joueurs qui s’envoleront vers le Qatar en novembre. « C’est difficile de ne pas y penser car je veux absolument faire partie de la sélection finale pour la Coupe du monde », a-t-il clairement affirmé ces dernières semaines dans les médias.

Ben Cabango veut clairement faire partie des 26 Gallois qui disputeront la prochaine Coupe du monde. (Photo by Athena Pictures/Getty Images)

5. Neco Williams (21 ans, Nottingham Forest)

Neco Williams était l’un des plus grands talents de l’académie des jeunes de Liverpool. Il y a deux ans, à 19 ans, il effectuait ses débuts dans l’équipe première des Scousers. Finalement, il en disputera six et soulèvera le trophée de champion de la Premier League. Un titre attendu depuis 30 ans par Liverpool et qui tombait en pleine pandémie de coronavirus.

La saison suivante, il effectue quelques rares apparitions sous la direction de Jürgen Klopp et dispute même quelques minutes en Ligue des champions. C’est lors de son prêt à Fulham, l’année dernière, que Williams va vivre son heure de gloire. Au sein du club londonien, il joue un rôle déterminant dans la promotion en Premier League, ce qui a incité Nottingham Forest à dépenser 20 millions d’euros pour s’attacher ses services cet été. « Il était une priorité pour nous », a affirmé l’entraîneur Steve Cooper. Seuls deux joueurs ont coûté plus d’argent à Nottingham cet été : Morgan Gibbs-White (30 millions) et Taiwo Awoniyi (20,5 millions).

Si Williams évolue comme arrière latéral droit à Nottingham Forest, une place au milieu de terrain lui est réservée au Pays de Galles en raison de la qualité de ses pieds. A 21 ans, il compte déjà 21 sélections et 2 buts pour le compte des Dragons.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici