Kevin De Bruyne: « Notre niveau m’inquiète parfois »

Kevin De Bruyne , comme la Belgique, n'a pas brillé contre le Canada. (Photo by Visionhaus/Getty Images)

Le meneur de jeu des Diables rouges a répondu aux questions de la presse ce vendredi, alors que la Belgique prépare son deuxième duel de la Coupe du monde, contre le Maroc.

Kevin De Bruyne est connu pour sa franchise et sa conférence de presse de vendredi n’a pas dérogé à la règle. Si les Diables Rouges sont à deux jours d’un match contre le Maroc qui pourrait les qualifier pour les huitièmes de finale du Mondial qatari, le maître à jouer belge est bien conscient que l’équipe nationale est capable de bien mieux.

Mercredi, la Belgique a eu toutes les peines du monde à se défaire du Canada (1-0) lors de la première journée du groupe F. « Nous savons ne pas avoir joué un très bon match et que le niveau doit encore s’élever », a lancé ‘KDB’, qui estime que la Belgique n’aura « aucune chance » si elle continue de jouer comme contre les Canadiens. « Nous avons gagné et pris les trois points, c’est le plus important. Depuis un certain temps, notre niveau est inférieur à celui auquel nous prestons normalement et cela m’inquiète parfois un peu », a concédé le joueur de Manchester City lors d’un temps de presse au camp de base des Diables, à Abu Samra.

Souvent critiquée, la défense est un thème récurrent au Qatar. « Si nous pressons assez ensemble, je ne pense pas que la vitesse de la défense puisse être un problème. Mais si ce n’est pas le cas, ce sera compliqué pour les défenseurs et les milieux de continuellement courir. Il faut désormais trouver une solution à ce problème. Ce match contre le Maroc sera compliqué. Je connais presque tous leurs joueurs, qui évoluent quasi tous dans de grands clubs. Ils ont déjà montré ce dont ils étaient capables de faire contre la Croatie. Nous allons devoir être meilleurs dimanche et nous allons tenter d’y parvenir. »