Jan Vertonghen: « Si tu ne marques pas, tu ne gagnes pas »

Jan Vertonghen consolé par Axel Witsel au coup de sifflet final. (Photo by Justin Setterfield/Getty Images)

Critiqué avant le coup d’envoi du tournoi, le défenseur central a pourtant tenu son rang dans les deux derniers matches. Il revient sur cette élimination douloureuse.

La Belgique a été éliminée dès la phase de groupes de la Coupe du monde de football après son partage 0-0 face à la Croatie jeudi. « Nous sommes très déçus, nous avons tout donné », a commenté Jan Vertonghen au micro de la RTBF.

« C’est surtout lors des premiers matchs que nous loupons la qualification, spécialement le deuxième », a ajouté Vertonghen en référence à la défaite face au Maroc. « Aujourd’hui nous avons eu des occasions, plus que dans les deux premiers matchs combinés, et nous ne marquons pas. Si tu ne marques, tu ne gagnes pas. » La Belgique quitte le tournoi après avoir joué probablement son meilleur match, alors que les jours qui ont précédé la rencontre ont été marqués par des tensions au sein du groupe. « Nous sommes fiers d’être Belges, nous avons tout donné. Tu ne dois pas être ami (avec tous, ndlr) pour gagner. Tu n’as pas d’équipe avec 26 amis. Il faut avoir la bonne mentalité, rentrer sur le terrain pour gagner. »

Vertonghen « ne sait pas » si Roberto Martinez restera le sélectionneur des Diables après ce tournoi. « Il a toujours été très bon pour nous, nous a donné de la liberté, de la confiance, des responsabilités. J’espère qu’il restera dans le futur », a confié le défenseur. Interrogé s’il compte continuer en équipe nationale, le détenteur du record de présences a répondu « oui, nous avons montré des joueurs qui sont là pour l’équipe ».