Après les mots, place aux actions après le grand oral d’Eden Hazard et Thibaut Courtois

Eden Hazard. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
/ /

Eden Hazard, le capitaine des Diables rouges s’exprimait en compagnie de Thibaut Courtois lors d’une conférence de presse très attendue après les révélations de tensions qui ont été rapportées par des médias internationaux.

Eden Hazard, le capitaine des Diables Rouges, a calmé la situation autour des nombreuses informations qui ont circulé sur les tensions dans le groupe belge à la Coupe du monde. « Il y a beaucoup de bêtises qui ont été racontées, personne ne s’est battu dans le vestiaire. Nous avons eu une réunion hier (lundi, ndlr) pour se dire les choses », a déclaré Hazard mardi en conférence de presse.

Dans la foulée de la défaite 0-2 face au Maroc dimanche, de nombreuses informations ont circulé sur des tensions dans le groupe des Diables. Des informations qu’Eden Hazard a balayées d’un revers de la main. « Le groupe reste uni et soudé. Nous avons encore deux jours pour préparer notre dernier match et je suis persuadé que nous verrons des guerriers sur le terrain jeudi. Nous devons jouer avec l’envie de gagner. Ce sera difficile de battre la Croatie, mais nous pouvons le faire. »

Nous avons dit ce qu’il y avait à dire et c’est maintenant à nous de le montrer sur le terrain.

Eden Hazard

Les joueurs et le staff technique se sont donc réunis lundi pour mettre les choses au point. « Nous avons dit ce qu’il y avait à dire et c’est maintenant à nous de le montrer sur le terrain. C’est un moment compliqué, mais nous devons montrer que nous sommes une grande équipe. Peu importe ce qui se dit à l’extérieur, nous devons rester ensemble. C’est tout ce qui importe. »

Le capitaine des Diables Rouges est conscient que le groupe « doit faire mieux » sur le terrain. « Quand les qualités individuelles ne nous permettent plus de faire la différence, nous devons faire parler le collectif. Nous devons jouer les uns pour les autres. Si nous faisons les efforts ensemble, les qualités individuelles reviendront. Nous avons envie de gagner et j’espère que nous verrons des sourires après le match contre la Croatie. »

L’absence de Jan Vertonghen (qui devait être initialement présent à la conférence de presse) a tout d’abord été expliquée par un souci d’agenda. Le défenseur avait d’autres impératifs, a-t-on affirmé.

Thibaut Courtois. BELGA PHOTO BRUNO FAHY

Présent aux côtés d’Eden Hazard mardi en conférence de presse, Thibaut Courtois est également revenu sur les nombreuses informations qui ont circulé sur les tensions dans le groupe. « Tout le monde croit que tout ce qui se dit est vrai », a déclaré le portier des Diables Rouges.

Lundi, les joueurs et le staff technique se sont réunis pour mettre les choses au point. « Certaines choses avaient été mal exprimées et la réunion nous a permis de clarifier cela. Tout le monde a pu s’expliquer et dire ce qu’il pense. Nous devons être honnêtes les uns envers les autres car nous devons nous battre ensemble sur le terrain », a précisé Courtois. En tant que cadre du groupe, le gardien belge s’est exprimé lors de cette réunion. « J’ai parlé pendant la réunion, mais je ne vais pas dévoiler ici ce qui s’y est dit. Nous devons garder ça en interne. Tout le monde a pu donner son avis et maintenant nous devons le montrer sur le terrain. »

Nous ne devons pas penser à tout ce qui se dit et rester ensemble car nous sommes une famille.

Thibaut Courtois

À l’instar d’Eden Hazard, Courtois est également revenu sur les informations des dernières heures qu’il a qualifiées de « mensonges ». « Le gros problème actuellement, c’est que tout le monde croit que tout ce qui se dit est vrai, surtout avec les réseaux sociaux. Il y a beaucoup d’histoires qui sont inventées. J’étais le premier dans le vestiaire après le match contre le Maroc et il ne s’est rien passé. Nous ne devons pas penser à tout ce qui se dit et rester ensemble car nous sommes une famille« , a-t-il conclu.