Dieumerci Mbokani reste ambitieux: « Je ne suis pas encore épuisé »

Dieumerci Mbokani pendant la conférence de presse de sa présentation à Beveren. (Photo by DAVID PINTENS / BELGA MAG / Belga via AFP) (Photo by DAVID PINTENS/BELGA MAG/AFP via Getty Images)
/ /

L’attaquant congolais a été présenté à la presse ce vendredi.

Dieumerci Mbokani est de retour en Belgique après avoir signé un contrat d’un an avec option pour une saison supplémentaire avec Beveren, pensionnaire de Challenger Pro League. « Je vais tout faire pour permettre au club de retrouver l’élite », a confié l’ancien attaquant du Standard et d’Anderlecht vendredi lors de sa présentation à la presse.

Malgré des offres en Jupiler Pro League et à l’étranger, Mbokani, 36 ans, a finalement opté pour Beveren après son départ du Kuwait SC au Koweït. « J’ai eu une bonne discussion avec le coach Wim De Decker que j’avais connu à l’Antwerp. C’est un avantage que l’on se connaisse. Il m’a présenté son projet et ce qu’il veut atteindre avec le club. C’est pour cette raison que j’ai rejoint Beveren. Je vais tout faire pour permettre au club de retrouver l’élite. »

Avant de refouler les pelouses belges, Mbokani devra d »abord rattraper son retard physique, lui qui n’a plus joué depuis le 18 mai dernier. « Je ne suis pas encore au top mais je sens que je suis à 70% de mes capacités. Je suis en train d’augmenter l’intensité à l’entraînement et je me sens de mieux en mieux. » Le Congolais, qui a pu se rapprocher de sa famille, n’est également pas encore en ordre administrativement. « Je ne peux pas encore jouer mais j’espère que ce sera rapidement le cas. Beveren a un problème d’attaquant et j’espère être une solution. Je veux évidemment marquer comme avant. Je me sens bien, je ne suis pas encore épuisé et je n’ai pas de problème pour récupérer. J’ai été bien accueilli ici et cela me donne un bon sentiment. Est-ce que Beveren est mon dernier club? Nous verrons bien », a conclu Mbokani.