Coupe de Belgique: un choc entre l’Union Saint-Gilloise et l’Antwerp en demi-finale

Union - Antwerp sera la double confrontation au sommet des 1/2 finale de la Coupe de Belgique. BELGA PHOTO DAVID PINTENS

Le tirage au sort du dernier carré de la Coupe de Belgique a livré ses verdicts. La main innocente de l’ancien Diable rouge Thomas Buffel a désigné l’Antwerp comme dernier obstacle de l’Union Saint-Gilloise avant la finale. L’autre rencontre opposera deux vainqueurs récents de la compétition, le FC Malines et Zulte Waregem.

Le tirage au sort des demi-finales de la Coupe de Belgique de football effectué ce vendredi midi par l’ancien Diable Rouge Thomas Buffel proposera le choc entre l’Union et l’Antwerp, 2e et 3e de la Jupiler Pro League. L’autre demie opposera Zulte Waregem au FC Malines. Les rencontres se disputeront par aller-retour les 1er et 2 février et 1er et 2 mars.

L’Union Saint-Gilloise, seule équipe encore en lice sur les trois fronts (championnat, Coupe et Europa League) n’a laissé aucune chance au tenant du trophée La Gantoise (4-0) jeudi en quarts de finale. L’Antwerp a infligé sa plus lourde défaite de la saison au leader du championnat Genk (0-3) qui remporta la Coupe en 2021. En championnat, l’Antwerp s’était imposé 4-2 face à l’Union, le 31 août. Hasard du calendrier, les deux équipes se retrouvent au Parc Duden ce dimanche (18h30). 

L’Antwerp a soulevé le trophée à trois reprises en 1955, 1992 et 2020. Le Great Old a perdu une finale en 1975. Le palmarès de l’Union comprend, outre ses 11 titres de champion, deux victoires en Coupe lors des 2e et 3e édition, il y a plus d’un siècle (1913 et 1914). Zulte Waregem, seulement 17e en championnat, a retrouvé des couleurs avec les arrivées dans ce mercato hivernal de Ruud Vormer et Christian Brüls. Si le maintien reste la priorité, l’éventualité d’une nouvelle finale de Coupe ne serait pas pour déplaire aux Flandriens occidentaux. Ce serait la 3e sur les dix dernières années après celle perdue en 2014 et celle remportée en 2017. L’autre victoire du club remonte à 2006. Malines est aussi un habitué de la Croky Cup. La seconde de ses victoires en finale ne date que de 2019. La première au temps de la splendeur du club a été enlevée en 1987. Le KVM a aussi disputé quatre autres finales avec une issue moins heureuse en 1967, 1991, 1992 et 2009.

Les quatre clubs ont une particularité en commun. Ils sont entraînés par un coach qui n’a pris en charge l’équipe que cette saison : Karel Geraerts (Union), Mark van Bommel (Antwerp), Mbaye Leye (Zulte Waregem) et Steven Defour (Malines).