Sinisa Mihajlovic est décédé d’une leucémie à seulement 53 ans

Sinisa Mihajlovic. (Photo by Gabriele Maltinti/Getty Images)

Défenseur central au pied gauche dévastateur, il avait trainé sa patte gauche dévastratrice en Italie entre 1992 et 2006, passant par la Roma, la Sampdoria, la Lazio et l’Inter. Il a ensuite embrassé la carrière d’entraîneur, en passant au sein de divers clubs de Serie A. Il entraînait encore Bologne en début de saison.

L’ancien international serbe Sinisa Mihajlovic est décédé à l’âge de 53 ans après un combat de trois ans contre la leucémie, a confirmé vendredi la Serie A, le championnat italien de football, où Mihailovic était l’entraîneur de Bologne jusqu’en septembre dernier.

International yougoslave puis serbe, Mihajlovic a porté le maillot de Borovo, Novi Sad et l’Etoile rouge de Belgrade en Serbie avant de mettre le cap sur l’Italie où il a joué pour l’AS Rome, la Sampdoria, la Lazio, avec qui il a gagné la Coupe des vainqueurs de Coupe en 1999 et un titre de champion d’Italie en 2000, et l’Inter Milan.
Après avoir mis fin à sa carrière de joueur en 2006, il débute celle d’entraîneur en 2008 à Bologne avant de rejoindre Catane en décembre 2009. Après un passage à la Fiorentina, il a entraîné l’équipe nationale serbe entre 2012 et 2013 avant de revenir en Italie pour entraîner la Sampdoria, l’AC Milan et le Torino.
Après un bref passage (neuf jours) au Sporting du Portugal, Mihajlovic est revenu à Bologne en janvier 2019. Six mois plus tard, il a annoncé être atteint d’une leucémie mais a continué à entraîner le club durant son traitement. Il avait été limogé en septembre dernier.

« La Lazio pleure le décès de Sinisa Mihajlovic, un grand joueur de la Lazio, un guerrier sur le terrain et dans la vie« , a écrit le club romain avec lequel il a joué 193 rencontres entre 1998 et 2004. « Son courage sur le terrain n’avait d’égal que celui dont il a fait preuve face à une grave maladie, qui n’a jamais affaibli son esprit et son tempérament. Il laissera une trace indélébile dans l’histoire de la Lazio pour avoir été champion d’Italie et pour le message d’espoir qu’il a représenté jusque dans les derniers moments de sa vie. Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille. »

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Le club de Bologne a lui réagi brièvement sur Twitter. « Au revoir monsieur, vous resterez à jamais dans nos coeurs. »

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu