Le club italien de Salernitana rappelle son entraîneur deux jours après l’avoir licencié

Tout est pardonné pour Davide Nicola. (Photo by Jonathan Moscrop/Getty Images)
/ /

Davide Nicola est revenu à son poste deux jours après avoir fait les frais de la déroute de son équipe à l’Atalanta Bergame.

Coup de théâtre à la Salernitana: le club italien a choisi mercredi de rappeler sur le banc l’entraîneur Davide Nicola, deux jours seulement après avoir annoncé son éviction au lendemain de la déroute sur le terrain de l’Atalanta Bergame (8-2).

Davide Nicola a publié sur les réseaux sociaux un message assurant qu’il resterait finalement en poste après avoir « demandé de toutes (ses) forces au président de revenir sur sa décision »

Sollicitée par l’AFP, la Salernitana a confirmé que Nicola, âgé de 49 ans, allait poursuivre son contrat, courant jusqu’en 2024, signé en juin après avoir réussi à décrocher le maintien.  Davide Nicola est entré dans les coeurs des tifosi du club la saison dernière en assurant un maintien inespéré: arrivé sur le banc en février alors que la Salernitana végétait à la dernière place, il avait renversé la situation et sauvé la tête du club. Malgré cela, le club avait annoncé son éviction lundi, après la déroute à Bergame qui prolongeait une mauvaise série de six matches sans victoires.  Le club de Salerne, au sud de Naples, a reculé à la 16e place du classement à une journée de la fin de la phase aller mais compte encore une marge confortable de neuf points sur la zone de relégation.