Cyriel Dessers, l’antihéros de Crémonese: il rate un pénalty et son club se retrouve dernier

cyriel dessers a manqué un pénalty contre la Sampdoria. (Photo by Alessio Tarpini/LiveMedia/NurPhoto via Getty Images)
/ /

Le joueur de Genk avait profité de son statut de premier meilleur buteur de l’histoire de l’Europa League pour s’offrir un transfert dans le championnat italien. Mais tout ne tourne pas comme il l’espérait.

Cyriel Dessers a manqué la conversion d’un penalty lundi soir dans le match entre les deux derniers de Serie A comptant pour la 11e journée du championnat d’Italie. L’attaquant belgo-nigérian de Cremonese aurait pu donner l’avantage à son équipe dès la 7e minute face la Sampdoria. Les Génois se sont imposés 0-1 grâce à une réalisation de Omar Colley (78e). L’ancien attaquant de Genk avait été remplacé à la 65e minute.

La Samp’ a signé à cette occasion sa première victoire de la saison et compte 6 points. Elle laisse la lanterne rouge à Cremonese qui ne possède que 4 points.

Seulement deux buts pour Dessers en Serie A

Revenu à Genk au début de l’été, Cyriel Dessers n’avait pas souhaité rester dans le Limbourg malgré la cour assidue de Wouter Vrancken qui voulait en faire son attaquant de pointe. L’international nigérian, tout auréolé d’un statut de premier meilleur buteur de l’histoire de la Conference League où son club de Feyenoord (il y était loué par Genk) avait atteint la finale, voulait en profiter pour s’offrir un transfert dans l’un des cinq grands championnats du continent.

C’est à Crémonese, promu cette saison en Serie A, qu’il est parti en échange d’une somme de transfert de 6,5 millions. S’il a directement bénéficié de la confiance de son entraîneur qui l’a titularisé pendant 91% des matches et qu’il a disputé 83% du temps de jeu disponible, Dessers a dû attendre la 9e journée de Serie A pour faire trembler les filets pour la première fois après avoir donné une passe décisive contre Torino lors de la 3e journée.

Cette première réalisation dans la Botte n’avait cependant rien rapporté puisque Cremonese avait subi la loi du leader, Napoli (1-4). Une semaine plus tard, il marquait son deuxième but contre Spezia et permettra à son club de ramener un point de son déplacement.

Ce lundi, il n’a pas réussi la passe de trois et a placé bien involontairement Crémonese dans de beaux draps. Certainement pas le scénario qu’il avait imaginé en s’engageant avec les Grigiorossi.