L’ancien attaquant de la Sampdoria et de la Juventus, Gianluca Vialli est décédé des suites d’un cancer du pancréas

Gianluca Vialli avait renoncé voici peu à ses fonctions dans le staff de la sélection italienne. (Photo by Alessio Morgese/NurPhoto via Getty Images)
/ /

Agé de 58 ans, il faisait encore partie du staff de Roberto Mancini au sein de la sélection italienne. Cela faisait plusieurs années qu’il luttait contre un cancer du pancréas. Quelques semaines plus tôt, c’était un autre ancien joueur phare des années 90, Sinisa Mihajlovic qui était décédé.

L’ex-international italien Gianluca Vialli, qui luttait depuis quelques années contre un cancer du pancréas, est décédé à l’âge de 58 ans, a annoncé vendredi son ancien club de la Sampdoria.

L’ancien attaquant avait annoncé le mois dernier suspendre ses activités au sein de l’équipe d’Italie, aux côtés du sélectionneur Roberto Mancini, pour combattre une nouvelle « phase de la maladie ».   Comme joueur, Vialli a d’abord brillé à la Sampdoria aux côtés de Roberto Mancini, son « jumeau », emmenant le club blucercato au titre de champion d’Italie (1991) et à la victoire en Coupe européenne des vainqueurs de coupe, que la Samp’ avait remportée 2-0 face à Anderlecht en 1990. Vialli avait inscrit les deux buts de la finale. Avec Vialli, le club gênois avait ensuite atteint la finale de la Ligue des champions en 1992, s’inclinant en finale face au FC Barcelone de Johan Cruijff.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Gianluca Vialli est ensuite parti à la Juventus (1992-1996) puis à Chelsea (1996-1999) où il a continué d’ajouter des lignes à son palmarès, dont des victoires en Ligue des champions avec les Bianconeri (1996) et en Coupe de l’UEFA (1993) et une autre en Coupe des coupes avec les Blues (1998).  A la fin de sa carrière, il a brièvement été entraîneur-joueur de Chelsea et coach de Watford avant d’être dirigeant de l’équipe d’Italie à partir de 2019, alors qu’il combattait déjà un cancer du pancréas.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu