Les Belges moins en vue en Coupe d’Europe: seuls Alexis Saelemaekers et Kevin De Bruyne remettent le couvert, les Hazard cantonnés au banc

MANCHESTER, ENGLAND - SEPTEMBER 14: Kevin De Bruyne of Manchester City poses with the UEFA Champions League PlayStation Player of the Match award after the UEFA Champions League group G match between Manchester City and Borussia Dortmund at Etihad Stadium on September 14, 2022 in Manchester, England. (Photo by Alex Livesey - UEFA/UEFA via Getty Images)

Si le bilan des clubs belges engagés dans les compétitions européennes est le même que la semaine dernière, nos compatriotes engagés dans d’autres formations du Vieux Continent ont été moins déterminants. Sauf sans doute Alexis Saelemaekers et Kevin De Bruyne. Dans le clan Hazard en revanche, c’était la soupe à la grimace.

Saelemaekers et De Bruyne remettent le couvert en Champions League, désillusion pour les Hazard

Le FC Bruges a réalisé l’exploit de cette deuxième journée de Ligue des Champions en s’imposant 0-4 à Porto. Les trois Belges formant la colonne vertébrale de l’équipe de Carl Hoefkens étaient présents au cours des 90 minutes de la rencontre: Simon Mignolet, qui a tenu une seconde clean-sheet dans la compétition, Brandon Mechele et Hans Vanaken. De bonnes nouvelles pour trois joueurs qui devraient faire partie de la sélection de Roberto Martinez ce vendredi au vue de leurs dernières prestations. La montée au jeu de Dedryck Boyata à la 65e fut aussi très convaincante et l’ancien joueur du Hertha s’est montré très efficace dans ses interventions. Si son statut de titulaire ne semble pas assuré avec son retour en Belgique, Boyata retrouve déjà un niveau intéressant. Reste à savoir si ce sera suffisant pour revendiquer une place dans le noyau final pour le Qatar, lui qui n’a pas toujours convaincu en sélection.

A l’Atlético Madrid, qui se trouve dans le groupe du FC Bruges, Axel Witsel était de nouveau titulaire au sein du trio défensif central aligné par les Colchoneros contre le Bayer Leverkusen. Il a disputé les 90 minutes, mais son équipe a encaissé deux buts et le Belge est apparu moins convaincant que lors de ses dernières sorties. De toute façon, Martinez le considère encore comme une sentinelle dans le registre diabolique où les possibilités à cette place sont rares, surtout si Leander Dedoncker recule dans le jeu. A moins qu’Amadou Onana ne devienne une vraie possibilité aux yeux du sélectionneur.

Mercredi, l’AC Milan a de nouveau pu compter sur Alexis Saelemaekers, décidément en grande forme en ce début de saison. L’ailier a marqué le deuxième but de siens et commence à gommer ce défaut qui aurait pu lui valoir de quitter San Siro cet été: l’efficacité. Alors que sa place pour le Qatar semblait menacée, le numéro 56 milanais revient plus que jamais dans la course. Charles De Ketelaere a pour sa part commencé sur le banc et a pris la place d’Olivier Giroud, encore buteur ce mercredi, à la 68e minute. Petit à petit, l’ancien brugeois fait son trou, même s’il n’a pas encore trouvé la juste carburation. Son cas est certainement moins préoccupant que celui de Divock Origi. Arrivé à Milan pour jouer plus, l’attaquant peine à accumuler du temps de jeu et n’a pas joué contre le Dinamo Zagreb en raison d’une blessure. Alors que Loïs Openda séduit la Ligue 1 à Lens, Origi voit le Qatar s’éloigner un peu plus chaque jour.

Alexis Saelemaekers a encore marqué en Ligue des Champions et retrouve de belles couleurs à l’AC Milan. (Photo by Matteo Ciambelli/DeFodi Images via Getty Images)

A Manchester City, Kevin De Bruyne était naturellement titulaire tout le match et a de nouveau été déterminant. Non pas en offrant le but de la victoire à Erling Haaland contre son ancien club, le Borussia Dortmund, mais en servant John Stones pour l’égalisation des Cityzens. Il s’est aussi vu décerner le trophée d’homme du match. Une journée banale pour KDB finalement.

Dans l’autre camp, Thomas Meunier a joué l’ensemble du match et a écopé d’un carton dans les dernières minutes. L’Ardennais retrouve des sensations au contraire d’un Thorgan Hazard qui n’a pas décollé du banc et n’est pas nécessairement dans les plans de son entraîneur.

La fratrie Hazard a d’ailleurs fait la soupe à la grimace puisque l’aîné, Eden, n’a pas non plus décollé du banc pour la réception du RB Leipzig. Ah oui, Thibaut Courtois était présent entre les perches merengue et a une nouvelle fois gardé ses filets inviolés. Mais doit-on vraiment s’inquiéter pour la situation du meilleur gardien du monde ? Elle coule tellement de source qu’on finirait presque par l’oublier.

Enfin, au FC Séville, Adnan Januzaj n’a pas encore gagné ses galons de titulaire. Il a cependant encore joué six minutes en remplaçant Isco en fin de rencontre. Est-ce que ce sera suffisant pour le Qatar ? Même si l’on sait que l’élégant gaucher reste un talent et un profil assez rare dans notre secteur offensif que pour ne pas être pris en compte.

Europa League: Batshuayi et les Belges bien discrets, Doku rejoue

Il y avait un duel belgo-belge au Roazhon Park ce jeudi puisque le Stade Rennais d’Arthur Theate recevait le Fenerbahçe de Michy Batshuayi. Les deux hommes étaient titulaires et le défenseur a pris le dessus sur l’attaquant qui est resté muet et a cédé sa place à Enner Valencia à la 66e et ce dernier s’est montré décisif en transformant un pénalty dans les arrêts de jeu. Arthur Theate n’en était pas responsable. A noter que Jérémy Doku était de retour sur la pelouse ce jeudi et qu’il a joué 12 minutes. Il était blessé les dernières semaines. Le Stade Rennais et le Fenerbahçe se sont quittés sur un score de 2-2.

Fribourg s’est facilement imposé à l’Olympiacos, qui jouait sans ses deux dernières recrues bling-bling Marcelo et James Rodriguez. Les Allemands ont inscrit trois buts qu’Hugo Siquet a pu admirer du banc. L’ancien joueur du Standard n’a joué que 15 minutes cette saison.

Jérémy Doku a rejoué ce jeudi pour la première fois depuis le 27 août. Il avait été écarté des terrains en raison d’une énième blessure. (Photo by Matthieu Mirville/DeFodi Images via Getty Images)

A Monaco, Philippe Clément espérait empocher les trois points avec la réception de Ferencvaros. C’est raté. Ses hommes se sont inclinés 0-1 contre les Hongrois, le tout sans Eliot Matazo qui resté vissé sur le banc. Le Bruxellois aura du mal à intégrer le groupe de Martinez, lui qui n’a plus joué depuis le 28 août et ne figurait même pas dans le groupe lors des deux dernières rencontres de Ligue 1. A noter qu’en face, les frères Mmaee qui ont été formés au Standard se sont montrés actifs. Les deux joueurs, qui ont choisi de défendre les couleurs du Maroc plutôt que celles de la Belgique, étaient titulaire. Samy le défenseur a joué toute la partie, alors que Ryan l’attaquant a cédé sa place peu après l’heure de jeu.

Du côté de l’AS Roma de José Mourinho, Rui Patricio était de retour entre les perches après la défaite subie à Ludogorets. Le Belgo-Serbe Mile Svilar a donc assisté à la facile victoire de la Louve contre le HJK Helsinki depuis le banc.

A l’Union, seul Siebe Van der Heyden était titulaire parmi les Diables rouges potentiels. Il n’était pas le seul belge au coup d’envoi puisque Guillaume François a dû suppléer au pied levé Bart Nieuwkoop sur le flanc droit. Il a joué 66 minutes. Senne Lynen était de nouveau titulaire 90 minutes au coeur du jeu. A noter que Dante Vanzeir est resté sur le banc 90 minutes. Victime d’une petite blessure musculaire, il a été économisé par Karel Geraerts. Mais malgré les nombreuses défections à la pointe de l’attaque diabolique est-il encore vraiment une solution ?

Conference League: Quo Vadis

En Conference League, La Gantoise a pris facilement le dessus sur Shamrock Rovers (3-0). Le capitaine Vadis Odjidja s’est même offert un doublé et continue sur la lancée de son début de saison. Malgré cela, on imagine mal cet ancien grand espoir du football belge faire son retour en sélection à 33 ans. Hugo Cuypers pourrait en revanche être une possible surprise vu la situation du secteur offensif. Il a marqué ce jeudi et a disputé les 90 minutes. Sven Kums est sorti à la 68e et Bruno Godeau est entré à la mi-temps. A noter la titularisation du très talentueux Malick Fofana, dont on dit le plus grand bien, et qui a joué 67 minutes avant de céder sa place à l’expérimenté Laurent Depoitre.

Vadis Odjidja s’est offert un doublé contre Shamrock Rovers. (Photo By Stephen McCarthy/Sportsfile via Getty Images)

Anderlecht a pris un point à Bucarest contre le FCSB. Absent lors de la déroute à Westerlo, Jan Vertonghen a disputé les 90 minutes ce jeudi. C’était aussi le cas pour Hendrik Van Crombrugge et Zeno Debast. Ce dernier qui figurerait dans la liste des préselectionnés pourrait être l’une des surprises de Roberto Martinez. Tout comme Francis Amuzu… Même si depuis le soap de son transfert avorté à Nice, l’ailier est redevenu ce joueur pas toujours concret et souvent irritant. Marco Kana était aussi titulaire et a cédé sa place à Yari Verschaeren qui n’a finalement pas retrouvé les sensations qu’il espérait avec l’arrivée de Mazzu. A noter que Julien Duranville, la pépite de 16 ans, a encore joué un quart d’heure pendant lequel il a encore donné du fil à retordre à ses adversaires.

Le fragile Zinho Vanheusden était encore sur le banc de l’AZ Alkmaar ce jeudi. On sait qu’il faut prendre du temps avec le défenseur central, mais le Qatar ne cesse de s’éloigner alors qu’il ne figurait déjà pas spécialement dans les plans principaux de Roberto Martinez. En championnat, Vanheusden n’a toujours pas joué non plus. Et dire que certains observateurs estimaient qu’il fallait en faire un titulaire chez les Diables rouges.