Le torchon brûle entre l’Atlético Madrid et Thibaut Courtois: le club menace de retirer une plaque en son honneur

Thibaut Courtois sous les couleurs de l'Atlético Madrid. (Photo by Alex Livesey/Getty Images)
/ /

Avant de revenir dans la capitale espagnole enfiler les gants du Real Madrid, Courtois avait défendu les couleurs de l’Atlético entre 2011 et 2014. Mais certains de ses propos et de ses attitudes envers son ancienne équipe déplaisent à la direction des Colchoneros qui lui réclame des excuses sous peine de retirer sa plaque sur le Paseo de los Jugadores Centenarios.

Dans une communication publiée mercredi soir, l’Atlético de Madrid a réclamé des excuses de la part de Thibaut Courtois, passé par le club entre 2011 et 2014, s’il ne veut pas perdre sa plaque sur le Paseo de los Jugadores Centenarios.

Les supporters de l’Atlético n’ont jamais pardonné à Courtois son passage de Chelsea au Real Madrid, le grand rival de l’Atlético, en 2018. Les performances du gardien des Diables Rouges avec les Colchoneros lui avaient valu une plaque en son honneur devant le stade Metropolitano. Après son passage au Real, la plaque a été vandalisée et des dégâts plus importants ont eu lieu suite aux déclarations de Courtois après la victoire 1-0 contre Liverpool en finale de la Ligue des Champions l’été dernier. « Cette fois, je suis du bon côté de l’histoire », avait déclaré Courtois.

Des supporters ont interprété cette déclaration comme une référence à la finale de C1 perdue par l’Atlético contre le Real en 2014. En septembre dernier, Courtois a répondu à des insultes des supporters des Colchoneros en montrant le tatouage sur son bras, rappelant la victoire en Ligue des Champions. Mercredi, la commission sociale de l’Atlético de Madrid s’est réunie et a notamment discuté d’un « changement de nom de l’actuel Paseo de los Jugadores Centenarios et des critères pour en faire partie, y compris l’obligation pour tous les joueurs et anciens joueurs présents de maintenir une attitude respectueuse envers le club et ses fans ».

« À cet égard, la commission a envoyé une lettre à Thibaut Courtois, considérant qu’il n’a pas respecté les critères de maintien de sa plaque après des déclarations qui ont blessé les fans, lui offrant la possibilité de s’excuser. La commission a été informée de la réponse de Courtois et il y a une conversation ouverte avec lui pour clarifier cette situation.«