Karel Geraerts (Union Saint-Gilloise): « Je ne changerai ni mes principes, ni mes idées »

Karel Geraerts reste les pieds sur terre. (Photo by DAVID PINTENS / BELGA MAG / Belga via AFP) (Photo by DAVID PINTENS/BELGA MAG/AFP via Getty Images)
/ /

Malgré la victoire à l’Union Berlin et la mauvaise passe rencontrée par son adversaire suédois, l’entraîneur des Apaches n’entend pas s’enflammer.

ouvain 14/09/2022 13:10 (BELGA)

Après avoir signé un résultat aussi positif qu’inattendu aux yeux du grand public, en s’imposant la semaine dernière 0-1 à l’Union Berlin, actuel leader de Bundesliga, l’Union Saint-Gilloise aborde son deuxième match d’Europa League avec assurance. Certains font même des Bruxellois les favoris à la victoire contre Malmö, 5e du championnat suédois et qui vient de changer de coach.

« Je ne changerai pas mes principes, ni mes idées », a lancé Karel Geraerts en conférence de presse, repoussant le statut de favori. « Il ne faut pas oublier que nous sommes le club issu du pot 4 lors du tirage au sort. Sur papier, nous sommes donc l’équipe la plus faible. Oui nous avons obtenu un résultat positif après une bonne performance à Berlin, et j’en suis ravi, mais jeudi sera un nouveau match. »

Champion l’année dernière, Malmö vit une saison 2022 plus compliquée en Allsvenskan, la D1 suédoise disputée sur une année calendaire. « Je m’attends à un bon match contre les champions de Suède. C’est une équipe qui joue de manière très compacte et dispose d’une très bonne organisation. Pour nous, cela reste notre deuxième match européen, c’est une grande découverte pour tout le monde au club. »

Après avoir perdu sa première à la tête de Malmö contre Braga, l’entraîneur norvégien Age Hareide n’a pas loupé ses débuts en championnat. « Ils étaient menés 0-1 mais sont parvenus à s’imposer 2-1 (contre Norrkoping dimanche, ndlr). Un nouvel entraîneur peut vous apporter une énergie positive », a ajouté Geraerts.

Jeudi à Louvain (21h), dans un match qu’il n’estime pas encore du tout décisif pour la suite de la compétition, Geraerts pourrait profiter des absences de deux joueurs important côté suédois. En effet, le défenseur central finlandais Niklas Moisander et le milieu de terrain danois et capitaine Anders Christiansen ne sont pas présents. « Ce sont deux joueurs importants et ils devront trouver une solution. On verra comment ils vont s’y prendre. »

L’ancien milieu de terrain a aussi évoqué la large victoire du Club de Bruges au FC Porto (0-4). « Ce résultat a surpris beaucoup de gens, comme le nôtre la semaine dernière à Berlin. Cela veut dire que le football belge s’en sort bien en général. C’est très positif. »