Des débuts reportés pour Cristiano Ronaldo à Al-Nassr ?

(Photo by AL Nassr Club of Saudi Arabia/Anadolu Agency via Getty Images)

La raison ? Une suspension de deux rencontres qu’il avait reçue à Manchester United et qu’il n’a pas pu forger vu son départ en Arabie Saoudite. Selon les statuts de la FIFA, la fédération d’un autre pays doit veiller à l’exécution de la peine.

Cristiano Ronaldo ne pourra peut-être pas effectuer ses débuts avec Al-Nassr, jeudi contre Al Taee. En novembre, le Portugais a écopé d’une suspension de deux matchs de la part de la Fédération anglaise (F.A.) et comme il a quitté Manchester United, Ronaldo n’a pas encore purgé cette peine.

Selon les statuts de la FIFA, la fédération d’un autre pays doit veiller à l’exécution de la peine. Toutefois, dans une déclaration, la Fédération internationale a indiqué que dans ce cas, c’est à la fédération saoudienne de déterminer si elle maintient ou non la sanction. 

En avril, après le match de championnat perdu contre Everton, Ronaldo a arraché un téléphone portable des mains d’un supporter qui le filmait. Le Portugais a eu beau s’excuser, il a été condamné des mois plus tard. Ronaldo vient de signer un contrat avec Al-Nassr jusqu’à l’été 2025. Le Portugais gagnerait 200 millions d’euros sur les 30 prochains mois. Ce montant pourrait augmenter considérablement si l’Arabie saoudite est autorisée à accueillir la Coupe du monde 2030 avec son soutien.