Cristiano Ronaldo purgera en Arabie Saoudite les deux matches de suspension dont il a écopé en Angleterre

(Photo by Yasser Bakhsh/Getty Images)

La superstar portugaise, qui a rejoint la formation saoudienne d’Al-Nassr cette semaine, avait arraché son téléphone portable à un jeune fan d’Everton lors d’un match de Premier League joué la saison dernière. D’où cette suspension infligée par la Fédération anglaise que la FIFA oblige d’être respectée même en cas de départ sous d’autres cieux.

L’attaquant portugais Cristiano Ronaldo qui s’est engagé avec le club saoudien Al Nassr de Ryad devra bien purger les deux matches de suspension qui lui ont été infligés en Angleterre alors qu’il jouait pour Manchester United, a confirmé vendredi à l’AFP un responsable de son nouveau club.

La superstar portugaise aux cinq Ballons d’or s’est vu infliger fin novembre cette sanction par les instances anglaises pour avoir arraché son téléphone portable à un jeune fan d’Everton lors d’un match de Premier League joué la saison dernière. La Fédération anglaise de football avait alors précisé que cette sanction s’appliquerait quelle que soit la destination de Ronaldo, qui avait rompu son contrat avec Manchester United et était alors sans club. « Cette suspension sera applicable une fois qu’il aura été officiellement enregistré », a confirmé vendredi un responsable du club Al Nassr.

Ronaldo s’est engagé jusqu’en 2025 avec le club saoudien pour des émoluments estimés à 200 millions d’euros sur la durée de son contrat. Il n’a pas encore été enregistré par les instances saoudiennes du football, Al Nassr devant au préalable se débarrasser d’un de ses joueurs étrangers pour se conformer au quota de ressortissants étrangers autorisés dans le championnat saoudien (huit par club).