L’Union renverse Braga grâce à un doublé de Gustav Nilsson dans les derniers instants

L’Union Saint-Gilloise a ramené les trois points de son déplacement au Portugal, où elle a signé une victoire renversante contre le Sporting Clube de Braga (1-2) lors de la 3e journée du groupe D de l’Europa League, jeudi au Portugal. Menés, les Bruxellois ont inversé la tendance grâce à Gustav Nilsson, doublé buteur (86e, 90+e4) après sa montée à la 83e. L’Union, avec un bilan de 9 points sur 9, devance Braga (6), l’Union Berlin (3) et Malmö (0).

La RUSG a cru ouvrir le score à deux reprises dans un premier acte assez terne mais les buts de Dante Vanzeir (10e) et de Bart Nieuwkoop (24e) ont été annulés, respectivement pour une main de l’attaquant belge et un hors-jeu du latéral néerlandais. Après une belle parade d’Anthony Moris sur une tentative d’Uros Racic (37e), l’attaquant de l’Union Victor Boniface a touché le montant portugais d’une reprise de volée instinctive (45e+2).

   Au retour des vestiaires, Braga a pris le dessus grâce à un but d’Abel Ruiz, parfaitement servi en retrait par Vitinha (1-0, 48e). Ne renonçant pas, l’Union a continué à développer un jeu porté vers l’avant. Si tout semblait lui tourner le dos, la montée de Gustav Nilsson a changé la donne. Le Suédois de 25 ans a égalisé, bien servi par Simon Adingra (1-1, 86e). Dans les arrêts de jeu, Nilsson a fait exploser les siens, à la conclusion d’une phase confuse dans le rectangle portugais (1-2, 90e+4).

   Après le Club de Bruges mardi en Ligue des Champions, l’Union Saint-Gilloise est donc le second club belge à signer un 9/9 sur la scène européenne, et a fait un grand pas vers un hiver européen au chaud. L’Union accueillera les Portugais de Braga jeudi prochain à Den Dreef (18h45).

   Le premier de chaque groupe d’Europa League se qualifiera directement pour les huitièmes de finales. Le deuxième disputera un barrage contre un troisième de groupe de Ligue des Champions. Le troisième sera reversé en Conference League. Le quatrième sera éliminé.