Les clubs bruxellois réussissent leur entrée sur la scène européenne: l’Union réussit l’exploit à l’Union Berlin, Anderlecht assure le minimum contre Silkeborg

Fabio Silva et Lynen ont offert le but de la victoire à Anderlecht et à l'Union. (Getty Images)
/ /

L’Union Saint-Gilloise a fait tomber l’Union Berlin, 4e de Bundesliga, sur ses terres grâce à un but de Senne Lynen. A Anderlecht, les Mauves ont assuré le service minimum contre Silkeborg grâce à un pénalty transformé par Fabio Silva à dix minutes du terme. Une bonne semaine pour le coefficient belge après la victoire du FC Bruges contre le Bayer Leverkusen ce mercredi.

Saint-Gilles remporte le choc des Unions pour une victoire historique

Jeudi soir, l’Union Saint-Gilloise a inauguré sa campagne européenne par une victoire, la première en Europe depuis près de 60 ans, sur le terrain de l’Union Berlin, pour la première journée de la phase de poules d’Europa League. Le but de Senne Lynen (39e) a permis à l’Union de repartir avec les trois points d’Allemagne.

La première demi-heure a fait office de phase d’observation malgré un public survolté de part et d’autre. Dante Vanzeir a bien tenté sa chance après s’être glissé derrière la défense, mais son envoi a terminé dans le filet latéral (3e). Moris a failli être battu quand un centre repris par Behrens a rebondi sur la poitrine d’un défenseur pour passer de peu à côté du cadre (18e).  Quelques minutes avant la mi-temps, l’Union est parvenue à débloquer le marquoir. Loïc Lapoussin sur le flanc gauche a réussi à atteindre Victor Boniface qui s’est lancé dans un raid vers la surface, avant de glisser le ballon à Lynen. Ce dernier a croisé sa frappe puissante au fond des filets (0-1, 39e).

Senne Lynen célèbre son but en compagnie de Victor Boniface, le passeur décisif. (Photo by LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA MAG / Belga via AFP) (Photo by LAURIE DIEFFEMBACQ/BELGA MAG/AFP via Getty Images)

En deuxième période, le centre de Lapoussin a trouvé Vanzeir, mais sa tentative a fini au-dessus du but (53e). Les Berlinois ont ensuite essayé de prendre le match à leur compte, sans réellement se montrer dangereux devant le but saint-gillois. Les Unionistes pouvaient se reconvertir en contre, mais la dernière demi-heure n’a pas livré d’occasion dangereuse d’un côté ni de l’autre.  Seule une carte rouge pour Michel, venu s’essuyer la semelle sur Teuma, est venue perturber la fin de rencontre (90e+5).

L’Union s’est donc dirigée sans trop de remous vers sa première victoire européenne depuis novembre 1962. Dans l’autre rencontre du groupe D, Malmö s’est incliné face à Braga, 0-2. Ainsi, les Portugais prennent la tête à la différence de but devant l’Union Saint-Gilloise. Berlin suit, et Malmö complète.

Un pénalty de Fabio Silva permet aux Mauves de renouer avec la victoire en Coupe d’Europe

Anderlecht a battu les Danois de Silkeborg 1-0, jeudi, lors de la première journée du groupe B de la Conference League de football. Fabio Silva a inscrit l’unique but de la rencontre sur penalty (81e).

Pour son premier match en phase de groupes d’une Coupe d’Europe depuis quatre ans et une élimination en poules de l’Europa League, Anderlecht souffrait du pressing danois en début de rencontre. Le premier tir de la rencontre, signé Mark Brink (7e), survenait ainsi après une perte de balle des Mauve et Blanc.
La plus chaude alerte survenait à la 22e minute, lorsqu’un dégagement du gardien Nicolai Larsen surprenait la défense, Kasper Kusk centrait de la gauche et Nicklas Helenius, isolé devant Hendrik Van Crombrugge, passait à côté du ballon. Une frappe croisée de Soren Tengstedt manquait de peu le cadre (39e)
Manquant de précision dans les 30 derniers mètres, Anderlecht devait attendre la 44e minute pour se montrer dangereux lorsque Fabio Silva trouvait de l’espace dans l’axe du but et frappait des 20 mètres, au-dessus.
Les Mauve et Blanc entamaient la seconde période avec de meilleures intentions. Majeed Ashimeru alertait Larsen (51e) puis Fabio Silva ne cadrait pas (56e).
Monté à la pause, Yari Verschaeren voyait l’arbitre Istvan Vad annuler son but pour hors-jeu (62e), puis lançait Francis Amuzu, qui centrait de la gauche pour Fabio Silva, lequel, gêné par un défenseur, ne pouvait reprendre convenablement (63e).

Fabio Silva célèbre son pénalty et recevra logiquement une carte jaune pour avoir exhibé ses muscles. (Photo by VIRGINIE LEFOUR / BELGA MAG / Belga via AFP) (Photo by VIRGINIE LEFOUR/BELGA MAG/AFP via Getty Images)

Après une occasion de Michael Murillo (70e), Anderlecht héritait d’un penalty pour une main de Joel Felix, qui était au duel avec Julien Duranville. Fabio Silva se chargeait de la conversion et ouvrait le score (81e).
En fin de match, Amuzu, parti en contre, se heurtait à Larsen (89e). La victoire était néanmoins acquise pour Anderlecht, qui commence cette phase de groupes de la meilleure manière.
L’autre match du groupe, West Ham/Steaua Bucarest, commencera à 21h00. Jeudi prochain, Anderlecht se rendra à Bucarest dans le cadre de la deuxième journée.