Coefficient UEFA : la Belgique a-t-elle déjà atteint son grand objectif après seulement une journée ?

Le FC Bruges a lancé la belle semaine belge sur la scène continentale en prenant la mesure du Bayer Leverkusen en Ligue des Champions. (Photo by BRUNO FAHY / BELGA MAG / Belga via AFP) (Photo by BRUNO FAHY/BELGA MAG/AFP via Getty Images)

Une semaine européenne avec trois victoires belges est presque sans précédent dans l’histoire de notre football. Et La Gantoise a aussi obtenu un partage à Molde. Un bien belle semaine pour nos clubs, mais comment se traduit-elle en chiffres au niveau de notre coefficient UEFA ?

Il fallait remonter au 30 novembre 2011 pour trouver trace de trois clubs belges s’imposant en une semaine sur la scène européenne. À l’époque, le Standard (victoire 2-0 contre Hanovre), le FC Bruges (victoire 3-4 à Maribor) et Anderlecht (victoire 1-2 contre l’AEK Athènes) avaient remporté leur duel en Europa League. Un exploit qui s’est répété cette semaine grâce au FC Bruges qui a pris le dessus sur le Bayer Leverkusen (1-0, Champions League), l’Union Saint-Gilloise qui a surpris celle de Berlin dans ses installations (0-1, Europa League) et Anderlecht qui a assuré le service minimum contre Silkeborg (1-0, Conference League). Trois victoires par un but d’écart et sans en prendre (et même quatre sans encaisser si on tient compte du partage gantois), que faut-il de plus pour empocher le maximum de points?

La Gantoise a d’ailleurs inscrit ses premiers points pour notre coefficient cette saison puisqu’ils n’en avaient pas marqué lors des barrages de l’Europa League perdus contre l’Omonoia Nicosie. Lors de la dernière campagne européenne, les hommes d’Hein Vanhaezebrouck avaient assuré la majorité des unités engrangées pour notre coefficient.

Au total, nos clubs belges ont donc engrangé 1 400 points de coefficient dans le classement par pays de cette semaine. Un très bon début de campagne, car il signifie que nous avons déjà dépassé la moitié des points accumulés la saison dernière. La Belgique compte 3 800 points aujourd’hui pour 6 600 sur l’ensemble de l’exercice 2021-22.

Les points de coefficient récoltés par chaque club belge

ClubPoints CoefficientExplications
FC Bruges61.200– 4 points pour avoir atteint les groupes de la CL – 2 points pour une victoire en groupe de la CL
Anderlecht51.000– 3 points pour 3 victoires lors des tours préliminaires de l’ECL – 2 points pour une victoire de groupe en ECL
Antwerp40.800– 1 point pour 2 partages dans les préliminaires de l’ECL – 3 points pour 3 victoires lors des préliminaires de l’ECL
Union Saint-Gilloise30.600– 1 point pour une victoire en préliminaires de la CL – 2 points pour une victoire de groupe en EL
La Gantoise10.200– 1 point pour un match nul en groupe de l’ECL
Total193.800

Cette excellente performance collective des équipes belges s’est également reflétée dans le classement par pays, où nous avons dépassé l’Autriche pour atteindre la neuvième place. En soi, cette remontée ne nous donne droit à rien de plus pour la saison 2024/25, puisque tous les pays classés entre la 7e et la 10e places recoivent les mêmes avantages. Cela permet cependant de creuser l’écart sur nos rivaux pour cette dixième place, qui offre la perspective d’un ticket direct pour la Ligue des champions dans deux saisons. Et celui-ci est le grand objectif du football belge cette année.

Les choses se présentent déjà très bien pour notre pays dans la quête de cette 10e place. En effet, nos concurrents n’ont pas vécu une très bonne semaine. L’Autriche, qui a un représentant de moins que la Belgique, ne s’en est pas trop mal sorti grâce à la victoire du Sturm Graz contre le FC Midtjylland en Europa League. Avec en plus les partages de Salzbourg contre l’AC Milan en Champions League et de l’Austria Vienne contre l’Hapoel Beer-Sheva en Conference League, les Autrichiens ont récolté 0,800 points, ce qui n’était cependant pas suffisant pour rester devant la Belgique au classement.

Senne Lynen a offert une victoire historique à l’Union Saint-Gilloise en Coupe d’Europe. (Photo by LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA MAG / Belga via AFP) (Photo by LAURIE DIEFFEMBACQ/BELGA MAG/AFP via Getty Images)

En regardant plus bas, on trouve deux autres concurrents pour cette dixième place : la Serbie et la Norvège, deux pays qui n’ont plus que deux représentants en Europe. Pour la Serbie, ce fut une semaine à oublier avec seulement des points remportés par le Partizan en Conference League. Le club de la capitale n’a cependant pas pu faire mieux qu’un spectaculaire 3-3 contre le Slovacko, tandis que les voisins de l’Etoile Rouge ont subi à la loi de Monaco dans leurs installations. Résultat : 0,250 points de coefficient pour les Serbes, qui ont déjà commencé cette campagne avec quatre clubs au lieu de cinq.

La Norvège ne reste pas non plus sur une semaine très fructueuse. Avec Bodö/Glimt (Europa League) et Molde (Conference League), les Scandinaves n’ont déjà plus que deux équipes encore en lice sur la scène continentale. Elles n’ont respectivement pas pu faire mieux que des partages contre le PSV et La Gantoise. Résultat des courses, la Norvège n’a récolté 0,500 points de coefficient. Si les Buffalos avaient réussi le hold-up, la Norvège eut pratiquement été hors course dans la lutte pour la 10e place.

L’écart séparant la Belgique de ces deux nations semblent donc déjà considérable. La Serbie accuse déjà 2 675 points de retard sur nous et la Norvège 4 550 points. L’objectif de nos clubs belges est-il déjà atteint après seulement une seule journée de compétition ? Il est déjà bien parti pour être atteint. Il est désormais important de conserver notre avance et de continuer à collecter autant de points que possible.

Le classement actuel par pays

PaysCoefficientCoefficient cette saisonEquipes
8. Ecosse35.2002.3003/5
9. Belgiqye31.8003.8004/5
10. Autriche31.8002.7003/5
11. Serbie29.1252.1252/4
11. Norvège27.2504.0002/4

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici