Philippe Gilbert terminera sa carrière à Paris-Tours

Philippe Gilbert bouclera la boucle à Paris-Tours. (Photo by Luc Claessen/Getty Images)
/ /

Le Remoucastrien de 40 ans, qui fut champion du monde en 2012 et a remporté quatre des cinq Monuments du cyclisme, terminera sur une course qu’il a remporté à deux reprises en 2008 et 2009.

Paris-Tours (cat. 1.Pro) sera la dernière course de Philippe Gilbert le dimanche 9 octobre. Le coureur liégeois de 40 ans de Lotto Soudal a annoncé la nouvelle dans une vidéo sur YouTube jeudi.

Gilbert, qui a confirmé en avril qu’il entamait sa dernière saison, participera à trois autres courses. Binche-Chimay-Binche, le Mémorial Frank Vandenbroucke (1.1), sera sa dernière course sur le sol belge le mardi 4 octobre. Paris-Bourges (1.1) suivra le jeudi 6 octobre. « Binche est la course de Jean-Luc Vandenbroucke et le cyclisme est très vivant dans cette ville. J’attends beaucoup de monde, ce sera un plaisir », a déclaré le Remoucastrien désormais installé à Monaco.

« Paris-Tours que j’ai gagné deux fois (2008, 2009). C’est une belle classique. Mais il y a maintenant des passages en gravier et tout le monde sait que je n’en suis pas du tout fan. Malgré le parcours, je pense toujours qu’il est important de finir là, car j’y ai obtenu ma première grande victoire en 2008. »

Le samedi 15 octobre, une semaine après sa dernière course, une autre fête d’adieu aura lieu sur le Cauberg, où il a été couronné champion du monde il y a 10 ans. Lors de l’événement baptisé « ‘Phil & Friends & Fans », Gilbert parcourra une fois de plus le parcours du championnat du monde 2012 avec des fans de cyclisme.

Gilbert n’est pas seulement devenu champion du monde sur « son » Cauberg, il y a remporté l’Amstel Gold Race à quatre reprises (2010, 2011, 2014 et 2017).  Le Belge a remporté 80 victoires au fil de 20 années de carrière s’imposant notamment dans quatre des cinq Monuments: Paris-Roubaix (2019), le Tour des Flandres (2017), Liège-Bastogne-Liège (2011), et le Tour de Lombardie, à deux reprises (2009 et 2010). Il ne lui manque que Milan-Sanremo. Deux fois champion de Belgique sur route et une fois en contre-la-montre, il a gagné onze étapes dans les trois Grands Tours, levant aussi entre autres les bras à Paris-Tours (2008 et 2009), à la Clásica San Sebastián (2011), à la Flèche Wallonne (2011) ou à la Flèche Brabançonne (2014).

Sa dernière victoire remonte au 8 mai dernier, avec la victoire finale aux Quatre Jours de Dunkerque (2.Pro).