Mathieu van der Poel condamné à des amendes pour avoir agressé deux jeunes filles à Sydney

Mathieu van der Poel avait été contraint à l'abandon après 30km lors du championnat du monde de cyclisme. (Photo by Tim de Waele/Getty Images)
/ /

Van der Poel a passé la nuit de samedi à dimanche en cellule pour avoir bousculé deux jeunes adolescentes de 13 et 14 ans après que l’hôtel a appelé la police. Selon le juge, il n’aurait pas dû le faire mais appeler la sécurité de l’hôtel

Le coureur cycliste néerlandais Mathieu van der Poel a été condamné lundi par la justice australienne pour avoir agressé deux jeunes filles samedi soir dans un hôtel de Sydney. Le juge l’a condamné à une amende de mille dollars australiens (670 euros) pour avoir agressé une fille et à une autre de cinq cents dollars (335 euros) pour son comportement vis-à-vis sur l’autre, a rapporté lundi la télévision néerlandaise NOS.

L’avocat de Mathieu van der Poel a annoncé qu’il fera appel de la décision et espère l’acquittement de son client. Le juge a accusé van der Poel de s’être fait justice lui-même. Selon le juge, il n’aurait pas dû le faire mais appeler la sécurité de l’hôtel.  Van der Poel a passé la nuit de samedi à dimanche en cellule pour avoir bousculé deux jeunes adolescentes de 13 et 14 ans après que l’hôtel a appelé la police. L’énervement du vainqueur du dernier Tour des Flandres s’expliquait parce que Ies adolescentes faisaient du bruit et frappaient à sa porte de sa chambre d’hôtel à plusieurs reprises alors qu’il cherchait à dormir à la veille du championnat du monde. 

Le juge n’a pas tenu compte du fait qu’il est un athlète professionnel. Le fait qu’il participait le lendemain à une grande course n’a pas constitué une circonstance atténuante pour le juge. Mathieu van der Poel a abandonné dimanche le championnat du monde, remporté par Remco Evenepoel, après 30 kilomètres.