Mathieu van der Poel met tout le monde d’accord pour sa première de la saison

Mathieu van der Poel n'avait plus gagné un cross depuis... 2020. BELGA PHOTO DAVID PINTENS

Parti dans les dernières positions, le Néerlandais est rapidement revenu en tête de peloton et s’est ensuite isolé. VDP a devancé les Belges Laurens Sweeck, qui prend le leadership de la Coupe du monde, et Eli Iserbyt. Et dire qu’il ne s’estime pas encore au top de sa forme et que Wout van Aert fera son retour dimanche prochain.

A peine de retour et déjà victorieux. Pour sa première sortie officielle de la saison dans les labourés, le Néerlandais Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) a enlevé la victoire à Hulst lors de la 7e des 14 manches de la Coupe du monde de cyclocross, dimanche aux Pays-Bas. Dans des conditions boueuses et pluvieuses, le quadruple champion du monde, malgré deux fautes techniques dans le premier tour, a devancé les Belges Laurens Sweeck (Crelan – Fristads) et Eli Iserbyt (Pauwels Sauzen – Bingoal) de respectivement 12 et 22 secondes.

Le top 5 est complété par les Néerlandais de Baloise Trek Lions, Lars van der Haar (0:30) et Joris Nieuwenhuis (0:49). Michael Vanthourenhout (6e), Jens Adam (8e) et Toon Vandebosch (9e) sont les trois autres Belges présents dans le top 10. Le Britannique Tom Pidcock (INEOS Grenadiers), champion du monde en titre, semblait filer vers la deuxième place quand une chute et un souci technique l’ont obligé à abandonner.

Van der Poel, 27 ans, signe un retour victorieux alors que l’année dernière, il avait été contraint de mettre un terme prématurément à sa saison dans les labourés en raison de problèmes au dos. Au classement, Laurens Sweeck, vainqueur à Maasmechelen et Beekse Bergen, profite de sa 2e place pour prendre la tête. Avec 214 points, il devance de peu Eli Iserbyt (210). Michael Vanthourenhout est troisième (179).

En début de programme chez les dames, la Néerlandaise Puck Pieterse (Alpecin-Deceuninck) s’est imposée devant ses compatriotes Fem Van Empel (Pauwels Sauzen – Bingoal), qui a gardé la tête du classement général, et Shirin Van Anrooij (Baloise Trek Lions). Première à venir briser l’hégémonie ‘oranje’, la Belge Marion Norbert-Riberolle a pris la 6e place. La prochaine épreuve est prévue dimanche prochain à Anvers. La course féminine débutera à 12h30, celle des messieurs à 14h.