Mateo Kovacic (Croatie): « De Bruyne est l’un des meilleurs joueurs du monde, mais nous pouvons battre n’importe qui »

Mateo Kovacic. (Photo by Matthew Ashton - AMA/Getty Images)
/ /

Le joueur croate, qui évolue à Chelsea en club, a été l’hauteur d’une grosse prestation contre le Canada. Il évoque le duel de ce jeudi contre la Belgique.

Alors que les débats n’ont jamais été aussi intenses concernant les éléments les plus âgés de la génération dorée des Diables rouges, ceux de leur prochain adversaire, la Croatie, continuent de porter le Damier. Contre le Canada, les finalistes du dernier Mondial se sont facilement imposés 4-1 en alignant Dejan Lovren et Ivan Perisic (33 ans), Andrej Kramaric (31 ans et double buteur), Marcelo Brozovic (30 ans), sans oublier le capitaine Luka Modric (37 ans).

Mais c’est un joueur un peu plus jeune qui a livré une prestation impressionnante contre les Canucks: Matteo Kovacic. Le roquet est devenu l’un des pions importants de Chelsea ces deux dernières saisons où il couple sa capacité de récupérateur à celle d’élément créatif.

Contre le Canada, il a ainsi réussi 5 tacles et créé quatre occasions de but tout en gardant un niveau de précision de passes de l’ordre de 93%. Ce dernier était même de 100% après le premier acte. Une telle performance n’avait plus été vue sur un terrain de la Coupe du monde depuis 1990 quand l’Allemand Lothar Matthaüs avait fait encore mieux contre, l’ex-Yougoslavie. Le futur vainqueur de cette édition italienne de la Coupe du monde avait même réussi six tacles, créé cinq occasions et réussi 95% de ses passes. Autant dire qu’il sera un des joueurs qui risque de faire mal à des Belges qui seront au pied du mur ce jeudi et privé d’Amadou Onana. Notons pour être complet sur le petit masterclass de Matteo Kovacic contre le Canada, que le joueur de Chelsea a réussi 100% de ses passes longues, qu’il a gagné 70% de ses duels au sol, réussi 3 passes clé. Le tout en 57 petites touches de balle. Les Diables rouges savent désormais à quoi s’en tenir ce jeudi.

« Si nous jouons en équipe, nous pouvons les battre »

Le métronome de Chelsea s’est montré confiant en conférence de presse mercredi alors que la Croatie a son sort entre les mains dans le groupe F. « Nous pouvons battre n’importe qui », a-t-il ainsi assuré.

Avec Luka Modric et Marcelo Brozovic, Mateo Kovacic fait partie du trio magique du milieu de terrain croate. Les trois joueurs constituent le cœur de l’équipe, et l’équilibre de celle-ci repose sur leur entente. Après des débuts difficiles contre le Maroc lors de la première journée (0-0), l’équipe à damier a brillé contre le Canada (4-1) et arrive gonflée à bloc pour affronter la Belgique.  « Nous nous concentrons sur nous-mêmes, car nous savons que nous pouvons battre n’importe qui », a expliqué Mateo Kovacic devant les médias. « Contre le Canada c’était bien, nous avons joué en équipe et nous devrons aussi le faire contre la Belgique, la meilleure équipe du groupe sur papier. C’est une très bonne équipe nationale, avec des joueurs de classe mondiale. Je ne m’attends donc certainement pas à un match facile. Si nous jouons en équipe, nous pouvons les battre. »

Kovacic est assez familier de Romelu Lukaku, qu’il a connu à Chelsea, mais la présence du meilleur buteur belge de tous les temps au coup d’envoi est plus qu’incertaine. « Rom est un super joueur qui marque facilement, sur lequel il est difficile de défendre. Mais il ne faut pas en faire un match dans le match avec Lukaku. Je vois Kevin De Bruyne jouer à City chaque semaine, c’est l’un des meilleurs joueurs du monde. Il peut toujours te surprendre avec une action ou un but. Mais nous nous concentrons sur nous-mêmes », a conclu le médian croate.