Les Diables rouges prennent la pose dans leur maillot d’échauffement interdit par la FIFA, Romelu Lukaku de retour aux entraînements

La photo d'équipe des Diables rouges dans leur tenue d'entaînement bariolée.
/ /

La fédération belge a d’ailleurs diffusé les illustrations sur Twitter, avec la mention « One Love » et le dessin d’un arc-en-ciel.

Les Diables Rouges ont posé pour la traditionnelle photo d’équipe, vendredi à Abu Samra, son camp de base à la Coupe du monde au Qatar. Outre le cliché qui entrera à la postérité avec les traditionnels maillots rouges, l’équipe nationale belge a pris la pose avec son maillot d’échauffement bariolé, qui a été interdit par la FIFA pour son motif proche de l’arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBT. Sur les deux photos, le capitaine belge Eden Hazard porte un brassard « One Love ». La fédération belge a d’ailleurs diffusé les illustrations sur Twitter, avec la mention « One Love » et le dessin d’un arc-en-ciel.

ATTENTION EDITORS – HAND OUT PICTURES – EDITORIAL USE WITH STORY ON RED DEVILS TEAM PICTURE ON WORLD CUP 2022 ONLY – MANDATORY CREDIT RBFA Handout picture shows Belgium’s Red Devils team during a team photo session of the Belgian National Football team ahead of the FIFA World Cup Qatar 2022 Groupe F match between Belgium and Morocco in Doha, Qatar, Friday 25 November 2022. BELGA PHOTO %PHOTOGRAPHER

Sept fédérations européennes, la Belgique, l’Angleterre, le pays de Galles, le Danemark, l’Allemagne, les Pays-Bas et la Suisse, avaient prévu de faire porter à leurs capitaines un brassard coloré « One Love » contre les discriminations. Lundi, elles ont dû renoncer face à la menace de « sanctions sportives » par la FIFA, qui ne les a pas précisées. Outre sa tenue d’échauffement, la Belgique a vu son deuxième maillot être aussi recalé par la FIFA. La fédération internationale de football a en effet demandé à l’Union belge d’adapter le maillot blanc des Diables car celui-ci contient le mot « Love » à l’intérieur du col.

Romelu Lukaku de retour à l’entraînement. (Photo by JACK GUEZ / AFP)

Romelu Lukaku de retour aux entraînements, tous les Diables présents

Les 26 Diables Rouges retenus par Roberto Martinez pour cette Coupe du monde au Qatar se sont retrouvés ensemble sur la pelouse de leur complexe, vendredi sous le large soleil d’Abu Samra. Dans le désir de coller aux conditions du match de dimanche contre le Maroc (16h), Roberto Martinez a opté pour une séance en plein après-midi.

Déjà présent jeudi au lendemain de la victoire acquise dans la douleur contre le Canada (1-0), lors d’une séance essentiellement basée sur la récupération, Romelu Lukaku était à nouveau de la partie. Vendredi, les joueurs ayant disputé plus de 60 minutes ont travaillé à part. Il s’agit de Kevin De Bruyne, Toby Alderweireld, Jan Vertonghen, Leander Dendoncker, Timothy Castagne, Axel Witsel et Michy Batshuayi. Thibaut Courtois, qui a repoussé un penalty canadien en début de match, s’est échauffé avec ses doublures Simon Mignolet et Koen Casteels.

Lukaku, sur le chemin du retour après une blessure à l’ischio-jambier, pourrait entrer en action lors de ce Mondial à l’occasion des deux derniers matchs du groupe F, peut-être contre le Maroc dimanche, probablement face à la Croatie jeudi. Cette saison, l’attaquant n’a joué que 256 minutes en 5 matchs avec l’Inter, compilant 2 buts et 1 assist. Les Diables Rouges, malgré une prestation critiquée contre les Canadiens, peuvent déjà se qualifier pour les huitièmes de finale en cas de victoire dimanche contre les ‘Lions de l’Atlas’. Titulaire en lieu et place de ‘Big Rom’, Michy Batshuayi a sauvé les siens en inscrivant le seul but du match contre les ‘Canucks’.