Coupe du monde 2022: le Qatar prend déjà la porte, victoire au finish pour l’Iran, l’Angleterre et les Pays-Bas accrochés

Le Qatar est sorti de son Mondial après seulement deux rencontres. (Photo by Alex Grimm/Getty Images)
/ /

Dans le groupe A, le Qatar est quasiment éliminé après sa défaite contre le Sénégal. Le pays hôte a marqué son premier but en Coupe du monde mais cela n’a pas suffi contre les Lions de la Teranga qui offrent un premier succès à l’Afrique dans ce tournoi. Dans l’autre match, l’Equateur a dominé les Pays-Bas, mais n’a pas réussi à l’emporter. Dans le groupe B, fin de match épique entre l’Iran et le pays de Galles. Déjà recordman des buts les plus tardifs dans une rencontre de 90 minutes, la Team Melli a marqué à la 90e +8 et à la 90e +11  contre les Gallois. Elle se reprend surtout très bien après sa déroute subie contre l’Angleterre.

Groupe A: un but historique mais une élimination pour le Qatar, l’Equateur méritait mieux

Après une défaite inaugurale subie contre les Pays-Bas (0-2) dans le groupe A de la Coupe du monde, le Sénégal a battu le Qatar sur le score de 3-1, grâce à des buts de Boulaye Dia (41e), Famara Diedhiou (48e) et Cheikh Dieng (84e) au stade Al-Thumama de Doha, vendredi au Qatar.

(Photo by Alex Grimm/Getty Images)

Les joueurs locaux, qui ont sauvé l’honneur via Mohammed Muntari (78e), premier buteur qatari dans un Mondial, sont aux portes de l’élimination. Le résultat du duel dans la foulée entre les Pays-Bas et l’Équateur pourrait sceller le sort du pays hôte.

Les Pays-Bas et l’Équateur se sont neutralisés 1-1, vendredi, au stade Khalifa International d’Al Rayyan, lors de la deuxième journée du groupe A de la Coupe du monde de football. Un résultat qui élimine le Qatar, pays hôte du tournoi.

Cody Gakpo (6e) a donné l’avantage aux Pays-Bas. Enner Valencia (49e) a égalisé en seconde période, inscrivant son troisième but du tournoi. Plus tôt dans la journée, le Sénégal s’est relancé en battant 1-3 le Qatar. Avec 4 points chacun, les Pays-Bas et l’Équateur se partagent la première place du groupe. Le Sénégal suit avec 3. Le Qatar (0) est désormais éliminé. Lors de la dernière journée, mardi 29 novembre à 16h00 heure belge, les Pays-Bas rencontreront le Qatar tandis que l’Équateur et le Sénégal s’affronteront.

Groupe B: l’Iran au bout du suspense, l’Angleterre déchante

L’Iran, dominateur, a attendu les arrêts de jeu pour trouver la clé de la défense du pays de Galles dans ce match de la 2e journée du groupe B de la Coupe du monde, vendredi à Al-Rayyan. Les Iraniens se sont imposés 2-0 grâce à des buts de Roozbeh Cheshmi (90e+8) et l’ancien joueur du KV Ostende Ramin Rezaeian (90e+11).

Le gardien gallois Wayne Hennessey, auteur d’une violente sortie sur Mehdi Taremi en fin de match (86e), est devenu, après intervention du VAR, le premier joueur du Mondial 2022 à être exclu. Au classement, l’Iran et l’Angleterre comptent 3 points alors que les États-Unis et le pays de Galles n’ont qu’une unité. Les Anglais seront qualifiés pour les huitièmes de finale en cas de victoire contre les Américains ce vendredi soir (20h).

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

L’Angleterre et les Etats-Unis se sont quittés sur un nul vierge, vendredi, au stade Al Bayt d’Al Khor, dans le groupe B de la Coupe du monde de football au Qatar. Ce qui signifie que tout reste encore possible dans cette poule.

La première période était équilibrée. Après une meilleure entame de match anglaise, les Américains prenaient confiance et devenaient de plus en plus dangereux au fil des minutes. Point culminant de cette bonne période américaine, la frappe de Christian Pulisic, servi par Yunus Musah, repoussée par la transversale de Jordan Pickford (33e). Après une nouvelle menace américaine, avec une bonne incursion de Sergino Dest, dont le tir était dévié par Harry Maguire (41e), les Anglais héritaient de leur meilleure occasion en fin de période lorsque Mason Mount obligeait Matt Turner à se détendre (45e).

US Antonee Robinson and England’s Mason Mount fight for the ball during a soccer game between England and the United States, in Group B of the FIFA 2022 World Cup in Doha, State of Qatar on Friday 25 November 2022. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR

Au retour des vestiaires, les Etats-Unis remettaient la pression sur la défense anglaise, sans parvenir toutefois à se créer de réelles opportunités. Les montées de Jack Grealish et Marcus Rashford dynamisaient un peu le jeu anglais. Le tir du second cité sur une talonnade du premier n’inquiétait pas outre mesure Turner (88e). En tout fin de match, une tête d’Harry Kane passait à côté (90e+3).

Plus tôt dans la journée, l’Iran s’est relancé en battant le pays de Galles 0-2. Au classement, l’Angleterre reste en tête du groupe avec 4 points. L’Iran suit avec 3, devant les Etats-Unis (2) et le pays de Galles (1). Mardi 29 novembre, l’Angleterre terminera ce premier tour par un derby face au pays Galles. Les Etats-Unis joueront un match aux connotations géopolitiques face à l’Iran.