Cette fois, les Iraniens ont chanté leur hymne national

L' équipe d'Iran. (Photo by Richard Heathcote/Getty Images)

Ils étaient restés silencieux lors du premier match contre l’Angleterre. Un geste interprété comme un signe de soutien aux victimes des manifestations durement réprimées dans leur pays.

Les joueurs iraniens, silencieux lors de leur premier match du Mondial 2022, ont chanté leur hymne national avant la rencontre contre le pays de Galles, vendredi à Doha.

Le choix, décrit comme « collectif » par le capitaine Alireza Jahanbakhsh avant la Coupe du monde, de ne pas chanter lors de la rencontre face à l’Angleterre, avait été perçu comme un signe de soutien aux victimes des manifestations durement réprimées dans leur pays.