23 choses à connaître sur Andries Noppert, la surprise de plus de 2 mètres entre les perches des Pays-Bas

Andries Noppert est la surprise de Louis van Gaal entre les perches des Pays-Bas. (Photo by Laurence Griffiths/Getty Images)
/ /

Il a commencé comme gymnaste et, à 28 ans, il ne compte pas encore 50 rencontres au plus haut niveau à son compteur. Malgré cela, Andries Noppert a été désigné premier gardien de but des Oranje. Qui est donc cette surprise de taille entre les perches néerlandaises ? Portrait en 23 chiffres.

Par Reon Boeringa (Voetbal International)

1 : Andries Noppert a effectué ses débuts internationaux lors de Pays-Bas – Sénégal. Il y a tout juste un an, il figurait sur le banc de touche à l’Adelaarshorst, où son club d’alors, les Go Ahead Eagles, s’étaient inclinés 0-1 face au FC Groningen.

2 : Dans son club actuel, le SC Heerenveen, le gardien de but toisant 2,03 mètres est surnommé « Tower fan De Jouwer ». Ce qui signifie en frison, la « tour de Joure ».

3 : Noppert est né le 7 avril 1994. Contrairement à la croyance populaire, il n’est pas apparenté au joueur de fléchettes professionnel Danny Noppert, également originaire de Joure.

4 : A neuf ans, il a construit sa propre montgolfière à partir de planches et de tubes en plastique. Quand il a essayé de la faire décoller, toute la structure a pris feu.

5 : Au SC Heerenveen, il joue avec le numéro 44 dans son dos. En effet, les numéros 1 (qui appartient à Xavier Mous) et 22 (qui était son numéro à Go Ahead Eagles) étaient déjà pris au moment de son arrivée. Il a alors décidé de doubler le chiffre 22.

6 : Noppert, 28 ans, ne compte que 32 matches d’Eredivisie à son actif. Sur ce total, il en a disputé 29 rien qu’au cours de cette année civile.

7 : Au printemps 2020, ses parents et sa femme lui ont conseillé d’arrêter le football. À l’époque, Noppert souffrait d’une blessure au ménisque et n’avait pas reçu de nouveau contrat au FC Dordrecht.

8 : Entre la fin de son contrat avec FC Dordrecht (30 juin 2020) et la signature de son engagement avec Go Ahead Eagles (le 22 janvier 2021), il s’est écoulé pas moins de 206 jours, soit environ 8 mois.

9 : Noppert a débuté comme gardien de but au SC Joure. Il a ensuite suivi sa formation avec les jeunes du SC Heerenveen avant d’effectuer des passages par NAC Breda, Foggia (en Italie), le FC Dordrecht et les Go Ahead Eagles. L’été dernier, il est revenu au sein de son club formateur frison.

10 : Le groupe d’amis de Noppert fait partie d’un groupe de supporters du SC Heerenveen, le Nieuw Noord. Le gardien de but, qui était lui-même un supporter du club dont il défend aujourd’hui les couleurs, accroche pratiquement tout le temps une écharpe du Nieuw Noord aux filets de ses cages pendant les rencontres.

11 : Dans sa jeunesse, Noppert effectuait les déplacements depuis Joure jusqu’au centre de formation d’Heerenveen dans une camionnette du club. Pendant ces trajets, il a fait connaissance d’un autre joueur aussi présent au Qatar. L’international marocain Hakim Ziyech était en effet originaire de Dronten, situé non loin d’Heerenveen. Il est d’ailleurs resté deux ans chez les Superfriezen avant de poursuivre son écolage au FC Twente.

12 : Noppert n’a encaissé que 13 fois en 14 rencontres de championnat cette saison. Le SC Heerenveen encaisse moins que l’Ajax et le PSV.

Andries Noppert porte le numéro 44 à Heerenveen car le le 22 était déjà pris. Il a donc doublé ce chiffre. (Photo by Henk Jan Dijks/Orange Pictures/BSR Agency/Getty Images)

13 : Il a commencé cette saison par une impressionnante série de six matches au cours desquels il n’a pas encaissé le moindre but, à l’exception d’un penalty de Burak Yilmaz, le joueur d’ADO La Haye.

14 : Andries Noppert a aussi fait de la gymnastique quand il était jeune. Ce qui explique son agilité malgré ses 2,03 mètres.

15 : Cette taille en fait d’ailleurs le plus grand joueur de cette Coupe du monde au Qatar. Il mesure presque un demi-mètre de plus que le plus petit joueur du tournoi : le milieu de terrain marocain Ilias Chair (1,58 mètre).

16 : Lorsqu’il défendait les couleurs de Foggia, dans le sud de l’Italie, sa voiture a été volée par la mafia locale. Noppert a eu la possibilité de racheter son véhicule, mais il a gentiment refusé cette proposition.

17 : A son retour d’Italie, Noppert s’est engagé avec le FC Dordrecht. Lors de sa deuxième apparition, il s’est gravement blessé.

Noppert, sous les couleurs de Go Ahead Eagles, le club qu’il a quitté cet été pour revenir au sein de son club formateur. (Photo by Joris Verwijst/BSR Agency/Getty Images)

18 : Après sa dernière saison aux Go Ahead Eagles, Noppert est retourné au SC Heerenveen. Le FC Utrecht, Cambuur et Heracles Almelo étaient également intéressés par ses services.

19 : Lors de ses quatre saisons au NAC Breda, Noppert a été le deuxième choix à chaque fois. Il a d’abord été barré par Jelle ten Rouwelaar (que l’on a connu comme entraîneur des gardiens à Anderlecht pendant le règne de Vincent Kompany), puis Jorn Brondeel, Nigel Bertrams et Mark Birighitti.

20 : Noppert n’a joué devant plus de 30 000 spectateurs que deux fois dans sa carrière avant cette Coupe du monde. C’était lors des rencontres entre Feyenoord et Heerenveen (0-0 en août) et Ajax – Heerenveen (défaite 5-0 en septembre). Au Qatar, il devra prendre l’habitude des enceintes bien garnies, du moins officiellement.

21 : Avec sa femme Sarena, Noppert a eu son premier enfant au printemps dernier. Le couple l’a nommé Daan.

22 : Noppert a disputé le premier de ses trois matchs d’Eredivisie pour le compte du NAC, le 12 août 2017. Les cages de Vitesse ce jour-là étaient défendues par Remko Pasveer, aujourd’hui présent dans le noyau des Oranje au Qatar. Ce dernier, désormais à l’Ajax, était aussi le numéro 1 entre les cages néerlandaises lors du match de Nations League contre la Belgique.

23 : Noppert est toujours sous contrat avec le SC Heerenveen jusqu’en 2024. Sa faible valeur marchande ttribuée par le site Transfermarkt (deux millions d’euros) devra subir une mise à jour dans les prochaines semaines.