Union Saint-Gilloise

Leur avis

Chris O’Loughlin directeur sportif

Quand on dresse le bilan d’un mercato après si peu de temps, il faut être prudent et prendre en compte le fait que de nouveaux joueurs qui débarquent dans un nouvel environnement ont besoin d’un temps d’acclimatation. Dans tous les cas, je trouve que nos transferts cette saison sont des succès car tous se sentent pleinement concernés. Ils se soucient du club, de leurs coéquipiers, du coach. Et bien sûr, ils ont apporté leurs qualités à notre noyau et ce même si certains doivent encore se montrer patients étant donné que l’équipe fonctionne bien actuellement.

Les plus grandes satisfactions? Je ne préfère pas citer de noms, ce ne serait pas un bon message à envoyer, c’est dangereux. Après, il est évident que certains se sont déjà plus mis en valeur que d’autres et ont obtenu plus de temps de jeu. Mais tout le monde continue de bien travailler et nos sessions d’entraînement sont très compétitives. Chacun des nouveaux venus a déjà été utilisé, que ce soit en Coupe ou évidemment en championnat. Ceux qui jouent moins doivent toutefois encore se montrer patients puisque nous avons été éliminés en Coupe et qu’il ne nous reste plus que la D1A.

Il est possible que d’autres joueurs arrivent prochainement, mais nous ne ferons pas de transferts juste parce que c’est le mercato d’hiver. Il faudra que ces éventuels nouveaux soient à même de nous apporter un plus, soit immédiatement, soit à plus long terme.

Notre avis

Felice Mazzù n’est pas un grand adepte de la rotation et seuls 17 joueurs différents ont déjà entamé une rencontre de D1A cette saison. Parmi les nouveaux, le Japonais Mitoma, débarqué mi-septembre en prêt de Brighton & Hove, a fait forte impression, même s’il n’a été titularisé qu’à quatre reprises. Il a fait basculer à lui le seul le match contre Seraing en inscrivant un triplé et ses montées au jeu ont été plusieurs fois déterminantes. Nieuwkoop est une autre satisfaction. Arrivé gratuitement de Feyenoord, où il était en fin de contrat, il a dû patienter jusqu’à la sixième journée pour figurer dans le onze de départ, mais est depuis indéboulonnable sur son flanc droit.

Bart Nieuwkoop - Le Néerlandais fait déjà figure d'incontournable sur le flanc droit.
Bart Nieuwkoop – Le Néerlandais fait déjà figure d’incontournable sur le flanc droit.© BELGAIMAGE

Marcq, que le coach connaît sur le bout des doigts depuis leur passage commun à Charleroi, n’a pas non plus été titulaire immédiatement, mais le Français s’est peu à peu rendu indispensable par son travail de sape et son abnégation. Toujours dans l’entrejeu, Lazare, prêté par Charleroi, avait bien débuté avec un superbe but sur la pelouse d’Anderlecht. L’Ivoirien n’a toutefois pas su saisir sa chance: il a été bêtement exclu lors de sa seule titularisation contre Seraing.

Avenatti n’a toujours pas retrouvé son niveau courtraisien et doit se contenter de brèves apparitions en fin de partie. Le jeune Sorinola, venu gratuitement de MK Dons en D3 anglaise, est logé à la même enseigne. Lewis, formé à Chelsea d’où il arrive, et le milieu italien Paolucci n’ont été alignés qu’en Coupe de Belgique.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici