US Open: Ons Jabeur qualifiée en demi-finales en battant Ajla Tomljanovic

Ons Jabeur © Getty

La Tunisienne Ons Jabeur, 5e mondiale et finaliste du dernier Wimbledon, s’est qualifiée mardi pour sa première demi-finale de l’US Open en battant l’Australienne Ajla Tomljanovic (46e), tombeuse de Serena Williams au 3e tour, 6-4, 7-6 (7/4).

« Je savais que ce serait difficile physiquement et psychologiquement, surtout avec ces breaks et débreaks à répétition », a commenté Jabeur qui a laissé paraître des signes d’énervement.

« Je présente mes excuses pour mon attitude, mais la raquette a glissé de ma main », a-t-elle lancé dans un grand sourire.

Au total, la Tunisienne a pris cinq fois le service de son adversaire, qui a, elle-même, réussi quatre breaks.

Dans le 2e set, Tomljanovic a servi à 5-3 pour égaliser à un set partout, mais elle a saboté son jeu de service et offert le débreak à Jabeur à la suite d’une double faute.

Si bien que les deux joueuses en sont arrivées au tie break.

« Je savais que le tie break se jouerait sur un ou deux points. J’ai eu la chance qu’elle commette une double faute » qui a permis à Jabeur de se détacher 5/3 dans ce jeu décisif, a commenté la Tunisienne.

« Capable de gagner un Grand Chelem »

A 28 ans, elle tentera jeudi de se hisser pour la deuxième fois de sa carrière en finale d’un tournoi du Grand Chelem, en affrontant la Française Caroline Garcia (17e) ou l’Américaine Coco Gauff (12e).

« Je vais regarder leur match en espérant qu’elles jouent cinq ou six heures et qu’elles s’entretuent ! », a commenté en souriant Jabeur.

Plus sérieusement, elle a souligné que la finale jouée à Wimbledon cet été lui avait « donné confiance ».

« J’ai perdu, mais je sais, depuis, que je suis capable de gagner un tournoi du Grand Chelem », a souligné Jabeur, première joueuse africaine à se hisser dans le dernier carré à Flushing Meadows dans l’ère Open (depuis 1968).

Jusque-là, elle n’avait jamais dépassé le 3e tour dans le Majeur new-yorkais.

De son côté, Tomljanovic jouait à 29 ans son premier quart de finale du Majeur new-yorkais où elle n’avait jamais passé le 3e tour.

Elle a déjà joué deux fois des quarts de finale en Grand Chelem, à Wimbledon en 2021 et 2022, sans parvenir à se hisser dans le dernier carré.

Mais l’édition 2022 de l’US Open restera pour elle marquée par sa victoire au 3e tour contre Serena Williams dans une arène Arthur-Ashe incandescente, lors d’un match qui devrait rester comme le dernier de la carrière de l’Américaine aux 23 titres du Grand Chelem.