US Open: Nick Kyrgios s’offre Daniil Medvedev, tenant du titre, la tombeuse de Serena Williams se hisse en quarts

Daniil Medvedev s'est montré beau joueur après son élimination en 1/8e de finale de l'US Open des oeuvres de Nick Kyrgios. (Photo by Sarah Stier/Getty Images)
/ /

Daniil Medvedev ne sera plus numéro 1 mondial à l’issu du tournoi. On notera aussi les qualifications de Berrettini et Ruud dans le tableau masculin ainsi que celles de Tomljanovic, Gauff et Garcia dans le tableau féminin.

DANS LE TABLEAU MASCULIN

Medvedev s’incline contre Kyrgios et perdra sa place de numéro 1 mondial

Daniil Medvedev, tenant du titre, a été éliminé dès les 8e de finale de l’US Open, battu 7-6 (13/11), 3-6, 6-3, 6-2 par Nick Kyrgios (25e) dimanche à New York.

Avec cette défaite, il est certain de perdre sa place de N.1 mondial, qui échoiera soit à Rafael Nadal (3e), Carlos Alcaraz (4e) ou Casper Ruud (5e), tous trois encore en lice. L’Australien, qui accède pour la première fois à ce stade du Majeur new-yorkais, tentera lui de faire mieux contre un autre Russe, Karen Khachanov (31e).

Berrettini et Ruud s’affronteront pour une place dans le dernier carré

Matteo Berrettini (ATP 14) et Casper Ruud (ATP 7) ont validé leur ticket pour les quarts de finale de l’US Open dimanche à New York. Premiers qualifiés pour ce stade de la compétition, ils s’affronteront pour une place dans le dernier carré.

Le Romain de 26 ans a dû s’employer pour venir à bout de l’Espagnol David Davidovich Fokina (ATP 39) mais s’est finalement imposé 3-6, 7-6 (7/2), 6-3, 4-6, 6-2 après 3h46 de jeu sur le court Louis Armstrong. C’est une nouvelle longue bataille remportée par l’Italien, qui avait dû jouer 3h47 pour écarter l’Ecossais Andy Murray au 3e tour.

Casper Ruud a facilement éliminé Corentin Moutet en 1/8e de finale et défiera Matteo Berrettini en quarts de finale. (Photo by Diego Souto/Quality Sport Images/Getty Images)

Vainqueur au Queen’s et à Stuttgart cette saison, Berrettini défiera le Norvégien Casper Ruud, qui a lui écarté le Français Corentin Moutet (ATP 112), sorti des qualifications. Ruud, finaliste du dernier Roland-Garros, s’est imposé 6-1, 6-2, 6-7 (4), 6-2 après 3h20. C’est d’ores et déjà le meilleur résultat de Ruud à Flushing Meadows, lui qui n’avait jamais passé le cap du 3e tour.

DANS LE TABLEAU FEMININ

La tombeuse de Serena Williams poursuit sa route

L’Australienne Ajla Tomljanovic, 46e mondiale, qui a mis un terme à la carrière de Serena Williams en l’éliminant au 3e tour, s’est qualifiée dimanche pour les quarts de finale de l’US Open en battant la Russe Liudmila Samsonova (35e) 7-6 (10/8), 6-1.

Alja Tomljanovic s’offrira le troisième quart de finale de sa carrière en Grand Chelem, le premier à l’US Open. (Photo by Robert Prange/Getty Images)

A 29 ans, Tomljanovic jouera son premier quart de finale du Majeur new-yorkais où elle n’avait jamais passé le 3e tour, contre la Tunisienne Ons Jabeur (5e) ou à la Russe Veronika Kudermetova (18e). Elle a déjà joué deux fois des quarts de finale en Grand Chelem, à Wimbledon en 2021 et 2022, sans parvenir à se hisser dans le dernier carré.

Un premier quart à New York pour Coco Gauff et Caroline Garcia

L’Américaine Coco Gauff, 12e mondiale, a battu la Chinoise Shuai Zhang (36e) et sera opposée, en quart de finale de l’US Open à la Française Caroline Garcia (17e), qui a elle écarté une autre Américaine, Alison Riske, dimanche en 8e de finale.

Gauff, finaliste du dernier Roland-Garros, s’est imposée 7-5, 7-5 au bout de presque deux heures d’un match serré. Elle est parvenue à effacer dans chaque set un break de retard, pour mieux ensuite faire la différence au 11e jeu. Elle atteint pour la première fois ce stade du Majeur new-yorkais. Tout comme Garcia, qui s’est montrée plus autoritaire contre Riske, s’imposant 6-4, 6-1 en 1h22. A 28 ans, la N.1 française, qui n’avait jamais dépassé le troisième tour à Flushing Meadows, égale ainsi son meilleur résultat dans un tournoi du Grand Chelem, ayant déjà joué les quarts de finale à Roland-Garros en 2017.

Toute la détermination de Caroline Garcia qui est enfin venue à bout d’une Alison Riske qui l’avait toujours battue jusque là lors de leurs duels. (Photo by Robert Prange/Getty Images)

« Je suis tellement excitée d’être en quart, j’ai accumulé beaucoup de confiance depuis Cincinnati », a souligné Garcia en référence à son titre au WTA 1000 juste avant le début de l’US Open. Contre Riske, qui l’avait battue lors de leurs trois précédentes confrontations, Garcia a mis un set à se libérer, avant de plus nettement dominer dans la seconde manche. « Alison est une joueuse très dure, une combattante, elle bouge beaucoup. J’ai dû être très agressive. Le premier set était serré, ce n’était pas du grand tennis, j’ai dû gérer mes émotions. La seconde manche était très bonne », a analysé Garcia.