Rafael Nadal réagit à la retraite de Federer: « J’aurai aimé que ce jour n’arrive jamais »

Roger Federer et Rafael Nadal. (Photo by RvS.Media/Robert Hradil/Getty Images)
/ /

Malgré une énorme rivalité sur les courts, les deux champions s’apprécient énormément.

Rafael Nadal a estimé jeudi que l’annonce de la retraite de Roger Federer, son rival historique sur la planète tennis, était « une triste journée pour (lui) et pour le sport dans le monde entier ».

« Ce fut un plaisir mais aussi un honneur et un privilège de partager toutes ces années avec toi, de vivre tant de moments fantastiques sur les courts et en dehors », a ajouté le champion espagnol sur Twitter.

Federer, et ses 20 titres en Grand Chelem, et Nadal, qui a porté le record à 23 titres, ont longtemps habité seuls les sommets du tennis mondial – jusqu’à l’émergence du Serbe Novak Djokovic -, s’affrontant à 40 reprises (24 victoires pour l’Espagnol contre 16 pour le Suisse).

Leur opposition de style a fait de leur rivalité une légende, doublée d’une amitié qui ne s’est jamais démentie.  « J’aurais aimé que ce jour n’arrive jamais », écrit encore Nadal, 36 ans, dans sa réaction à l’annonce de la retraite de Federer, de cinq ans son aîné. « Nous aurons encore de nombreux autres moments à partager ensemble à l’avenir, il reste tant de choses à faire ensemble, nous le savons », poursuit l’actuel N.3 mondial.

« Dans l’immédiat, je te souhaite véritablement tout le bonheur possible avec ta femme, Mirka, tes enfants, ta famille », ajoute-t-il. « Je te verrai à Londres », conclut-il en mentionnant la Laver Cup, compétition prévue du 23 au 25 septembre dans la capitale britannique et qui sera l’ultime compétition du prodige suisse.