Les chances de Novak Djokovic de participer à l’US Open diminuent suite à son refus de se faire vacciner

LONDON, ENGLAND - JULY 10: Novak Djokovic of Serbia celebrates by eating a piece of grass after winning the Mens Singles Final against Nick Kyrgios of Australia (not pictured) at The Wimbledon Lawn Tennis Championship at the All England Lawn and Tennis Club at Wimbledon on July 10, 2022 in London, England. (Photo by Simon Bruty/Anychance/Getty Images) © getty
/ /

L’ancien numéro 1 mondial n’est pas vacciné contre la covid et les Etats-Unis interdisent l’entrée dans leur territoire aux étrangers qui ne sont pas vaccinés.

A deux jours du tirage au sort de l’US Open de tennis, les chances de voir Novak Djokovic participer au 4e tournoi du Grand Chelem de l’année se réduisent de plus en plus. Le vainqueur de Wimbledon, finaliste l’an dernier à Flushing Meadows, ne répond pas aux critères sanitaires exigés par les autorités amérciaines en matière de coronavirus. L’ancien N.1 mondial serbe n’est pas vacciné contre le Covid.  Les Etats-Unis refusent l’entrée de leur territoire aux étrangers non-vaccinés.

Comme la fédération américaine tennis l’USTA (United States Tennis Association) s’est engagée à respecter les règles gouvernementales concernant les protocoles relatifs au coronavirus, le cas de Djokovic semble plus que compromis.

Un remake de l’Australian Open ?

Pour que Djokovic soit autorisé à entrer aux États-Unis, il semble qu’il faille un changement soudain des règles d’entrée ou que le vainqueur de 21 tournois du Grand Chelem soit considéré comme pouvant bénéficier d’une exemption. Fin juillet, il a déclaré qu’il se préparait « comme si j’allais être autorisé à concourir ». Cependant, il n’a pas été en mesure de voyager en Amérique du Nord à l’occasion des tournois de préparation.

Le Canada impose aussi la vaccination aux étrangers désireux de fouler son sol. L’an dernier, les règles étaient différentes et « Djoko » avait pu disputer l’US Open. Il était sur le point de réussir le véritable Grand Chelem à savoir remporter la même année l’Open d’Australie, Roland-Garros, Wimbledon et l’US Open. Le Russe Daniil Medvedev l’en avait privé s’imposant en finale en trois sets: 6-4, 6-4, 6-4.  Djokovic n’a pas été autorisé à jouer à l’Open d’Australie au début de l’année, lorsque des problèmes liés à son visa ont abouti à son expulsion de Melbourne pour des raisons de santé publique, car il n’avait pas été vacciné contre le Covid.