Open d’Australie: le tenant du titre Rafael Nadal prend la porte dès le deuxième tour

Rafael Nadal quitte déjà l'Open d'Australie. (Photo by James D. Morgan/Getty Images)

Souffrant de douleurs à la hanche, il a refusé d’abandonner et a été battu en trois sets par l’Américain Mackenzie McDonald, 65e Mondial.

L’Espagnol Rafael Nadal, tenant du titre mais victime de douleurs à la hanche, a été éliminé dès le deuxième tour de l’Open d’Australie par l’Américain Mackenzie McDonald (ATP 65) 6-4, 6-4, 7-5, mercredi à Melbourne.

« C’est un champion incroyable, qui n’abandonne jamais et même dans ces conditions, il est difficile à battre », a commenté McDonald au sujet du N.2 mondial et tête de série N.1 qui a remporté 22 titres du Grand Chelem, un record que le Serbe Novak Djokovic pourrait égaler en remportant l’Open d’Australie. Dans le deuxième set, au bout d’une course, l’Espagnol de 36 ans a soudain grimacé en se tenant la hanche gauche. Au changement de côté à 5-3 pour son adversaire, il a fait venir le physiothérapeute sur le court. Puis, sous le regard de son épouse en pleurs et de son coach Carlos Moya désabusé, il a quitté le court pour recevoir un traitement.

Refusant d’abandonner, le N.2 mondial a repris la partie mais il lui était devenu quasiment impossible de se déplacer et il n’a plus fait que tenir comme il a pu, en prenant tous les risques sur chaque frappe ou presque afin d’écourter les échanges. Dans le troisième set, il a ainsi remporté ses jeux de service jusqu’à ce que, désormais boitant, il cède sa mise en jeu pour permettre à McDonald de mener 6-5 et de servir pour le match. Après 2heures et 32 minutes de jeu, le Majorquin a finalement quitté le court Rod Laver sous les ovations du public mais en ayant manifestement du mal à marcher.

Depuis qu’il est arrivé sur le circuit professionnel en 2001, Nadal n’avait jusque-là abandonné que cinq fois en 65 tournois du Grand Chelem, la dernière fois à Wimbledon l’an dernier, lorsqu’il avait été obligé de renoncer à la demi-finale en raison d’une déchirure abdominale. McDonald sera opposé au 3e tour au vainqueur du match entre le Japonais Yoshihito Nishioka (ATP 33/N.31) ou le qualifié tchèque Dalibor Svrcina (ATP 219).