Le Français Frédéric Vasseur remplace Mattia Binotto comme manager général de Ferrari

Fred Vasseur quitte Alfa Romeo pour Ferrari. (Photo by Jakub Porzycki/NurPhoto via Getty Images)

En poste au sein de l’équipe Alfa Romeo, il remplace l’Italien qui avait rendu son tablier il y a quelques semaines après les résultats décevants de la Scuderia.

Le Français Frédéric Vasseur a été nommé directeur d’équipe et manager général de Ferrari, en remplacement de l’Italien Mattia Binotto, a annoncé mardi l’écurie italienne de Formule 1.

Vasseur, 54 ans, occupait depuis 2017 le poste de directeur général et de directeur d’équipe de Sauber, devenu Alfa Romeo depuis. Avant cela, il avait dirigé Renault en F1 lors de la saison 2016.  Avant d’arriver en F1, Vasseur avait été actif dans les catégories inférieures. A la tête d’ART Grand Prix, une écurie qu’il avait fondée, il avait notamment remporté le championnat de GP2 Series en 2005 avec Nico Rosberg et l’année suivante avec Lewis Hamilton. Dans un communiqué, Vasseur se dit « très heureux et honoré » de prendre la tête de Ferrari. « Pour moi, un passionné de sport automobile depuis toujours, Ferrari a toujours représenté le sommet du monde des courses. Je suis impatient de travailler avec l’équipe talentueuse et passionnée de Maranello pour honorer l’histoire et l’héritage de la Scuderia et pour obtenir des résultats pour nos fans du monde entier. » Benedetto Vigna, l’administrateur de Ferrari, souligne que Vasseur a, tout au long de sa carrière, « combiné avec succès ses forces techniques en tant qu’ingénieur de formation avec une capacité constante à faire ressortir le meilleur de ses pilotes et de ses équipes. Cette approche et son leadership sont ce dont nous avons besoin pour faire avancer Ferrari avec une énergie renouvelée. » Vasseur, qui prendra ses fonctions le 9 janvier, va remplacer Binotto, poussé fin novembre vers la sortie après trois saisons en tant que directeur d’écurie. Le Français aura pour mission de ramener à Maranello un titre qui manque depuis 2007 et le sacre de Kimi Räikkönen chez les pilotes et depuis 2008 chez les constructeurs.