La Turquie, prochain adversaire des Belgian Lions, va-t-elle quitter l’Eurobasket ?

Furkan Korkmaz de la sélection turque de basket. (Photo by Nikola Krstic/MB Media/Getty Images)
/ /

La Turquie accuse la police géorgienne d’avoir agressé son ailier NBA Furkan Korkmaz dans les couloirs de la salle de Tbilissi après leur défaite contre la sélection locale. La Turquie est le prochain adversaire de Belgian Lions, auteurs d’un bel exploit contre l’Espagne.

La sélection turque a menacé de quitter l’Eurobasket 2022 dimanche, accusant la police géorgienne d’avoir agressé son ailier NBA Furkan Korkmaz dans les couloirs de la salle de Tbilissi où la Turquie s’est inclinée contre la Géorgie (88-83), a indiqué le vice-président de la Fédération turque de basketball Omer Onan.

« Qu’ils nous montrent les images de toutes les caméras de ce couloir minute par minute, sans qu’il ne manque une seconde. S’ils ne le font pas, j’ai parlé au président (de la Fédération) Hidayet (Turkoglu), nous quitterons ce tournoi », affirme Omer Onan dans un communiqué diffusé dimanche sur le site de la Fédération turque (TBF).

L’ailier des Philadelphia 76ers Furkan Korkmaz, a été agressé dans les couloirs de la Tbilissi Arena après son exclusion en milieu de dernier quart-temps, après une échauffourée sur le parquet, selon l’encadrement de l’équipe turque. « Quand notre joueur rejoignait les vestiaires, trois joueurs de l’équipe nationale géorgienne ainsi que du personnel de sécurité ont participé à une bagarre », a raconté le sélectionneur adjoint Hakan Demir en conférence de presse. « C’est inacceptable. »

« La police officielle de Géorgie s’est battue physiquement avec nous », assure le vice-président de la TFB dans son communiqué. « Je ne suis au courant de rien, je n’ai rien entendu à ce sujet », a indiqué le sélectionneur de la Géorgie Ilias Zouros en conférence de presse. Après cette défaite surprise contre les hôtes du groupe A, la Turquie, qui avait fait le plein jusque-là doit disputer un nouveau match mardi (15h30) contre la Belgique.