Vargas se sent menacé et ne reviendra pas à Bruges

09/06/11 à 11:58 - Mise à jour à 11:58

Source: Sportmagazine

Le Vénézuélien devrait changer d'air, mais il semble peu probable qu'il signe à Anderlecht.

Vargas se sent menacé et ne reviendra pas à Bruges

© ImageGlobe

Entre Ronald Vargas et les supporters du Club Bruges, c'est chaud. L'artiste sud-américain, qui était au sommet de son art la saison dernière avant de se blesser gravement, a négocié une prolongation de contrat mais les deux parties ne sont toujours pas parvenues à s'entendre. Vargas a aussi parlé avec Anderlecht et c'est cela qui irrite les supporters brugeois. Via Internet, ils le traitent de Judas et de traître. Il aurait aussi reçu carrément des menaces.

Het Laatste Nieuws annonce aujourd'hui que Vargas ne se sent plus en sécurité et ne souhaite plus revenir à Bruges, où il est attendu le 17 juin. Il a chargé ses agents de lui trouver un nouveau club avant cette date. Mais le Club réclame 5 millions et il est fort peu probable qu'Anderlecht s'aligne. Ces mêmes agents menacent Bruges de faire usage de la loi de 78 pour libérer leur joueur, mais le Sporting ne jouera pas dans ce jeu-là, par correction pour le Club. Des pistes seraient actuellement étudiées au Portugal, en Allemagne, en Turquie et en France.

Pierre Danvoye

En savoir plus sur:

Nos partenaires