Yannick Noah ne veut pas dévoiler ses cartes à deux jours de la finale de Coupe Davis

21/11/17 à 11:16 - Mise à jour à 22/11/17 à 13:59

Source: Belga

A deux jours du coup d'envoi de la finale de la Coupe Davis, Yannick Noah, capitaine de l'équipe de France, laisse planer le mystère sur l'équipe qu'il alignera face à la Belgique, à partir de vendredi, à Villeneuve-d'Ascq. "La décision au niveau de l'équipe sera prise au dernier moment", a en effet expliqué Noah, mardi, en conférence de presse.

Yannick Noah ne veut pas dévoiler ses cartes à deux jours de la finale de Coupe Davis

© Belgaimage

L'un des joueurs du double, Pierre-Hugues Herbert, s'est blessé au dos durant le Masters de Londres. Ce qui l'a contraint au forfait pour le reste du tournoi londonien où il faisait équipe avec Nicolas Mahut, lui aussi sélectionné pour la finale. Sans entrer dans les détails, Noah s'est montré rassurant concernant l'état de santé de ses joueurs.

"Tous les joueurs, sans exception, vont bien", a indiqué le capitaine des 'Bleus'. "Nous allons continuer à nous projeter sereinement vers la finale et à nous adapter au court."

Noah dispose d'un noyau de six joueurs: Jo-Wilfried Tsonga (ATP 15), Lucas Pouille (ATP 18), Richard Gasquet (ATP 31), Julien Benneteau (ATP 57), Pierre-Hugues Herbert (ATP 81) et Nicolas Mahut (ATP 104), les deux derniers cités étant les spécialistes du double.

A deux jours de la finale, Noah veut brouiller les pistes. "La décision au niveau de l'équipe sera prise au dernier moment", sourit-il. "Nous avons six joueurs de qualité. C'est toujours de bonne guerre de donner le moins d'informations possible à l'adversaire. Nous avons des options, les Belges en ont aussi. Mon rôle est de présenter la meilleure équipe possible." La finale se jouera sur surface dure au stade Pierre Mauroy de Villeneuve-d'Ascq, transformé pour l'occasion en court de tennis.

La France y a déjà joué la finale 2014, perdue contre la Suisse, et la demi-finale de cette année, gagnée contre la Serbie. "Lorsque l'on rentre sur ce terrain, qu'on connaît bien, ce sont des conditions quasiment parfaites", a expliqué Noah. "Le court est bon, joli. Jouer devant autant monde (27.000 spectateurs, ndlr), c'est le rêve de tous les joueurs. Ce sera une belle finale de Coupe Davis. Nous sommes tous les deux les ambassadeurs de notre sport. Ce sera une belle rencontre au niveau de l'esprit, les spectateurs vont passer un bon moment", promet Noah. La France vise un dixième Saladier d'argent. Le dernier succès remonte à 2001 (3-2 contre l'Australie à Melbourne).

Nos partenaires