Wimbledon: Djokovic, Halep, Wawrinka, Cilic, les gagnants et les perdants du jour

05/07/18 à 19:11 - Mise à jour à 19:11

Source: Belga

Novak Djokovic et Simona Halep au 3ème tour, fin de partie pour Wawrinka et Cilic, finaliste de l'édition 2017.

Wimbledon: Djokovic, Halep, Wawrinka, Cilic, les gagnants et les perdants du jour

© AFP

Novak Djokovic ne laisse que six jeux à Zeballos et se hisse au 3e tour

Novak Djokovic (ATP 21/N.12) n'aura laissé que six jeux à l'Argentin Horacio Zeballos (ATP 126) jeudi au 2e tour de Wimbledon. Le Serbe, triple vainqueur aux 'Championships', n'a eu besoin de que 90 minutes pour s'imposer 6-1, 6-2, 6-3 sur le gazon londonien.

Souverain de bout en bout, 'Nole' s'est montré extrêmement régulier et précis. En effet, il n'a commis que 4 fautes directes pour 15 aces et 31 coups gagnants, n'offrant aucune solution à son adversaire du jour. Au troisième tour, le Serbe, ancien N.1 mondial et lauréat de 12 titres en Grand Chelem, retrouvera le Britannique Kyle Edmund (ATP 17/N.21) ou l'Américain Bradley Klahn (ATP 168), issu des qualifications. Après une fin de saison 2017 compliquée en raison d'une blessure au coude, Djokovic semble retrouver peu à peu la pleine possession de ses moyens. Après un 8e de finale à l'Open d'Australie et un quart à Roland-Garros, le Serbe s'affirme match après match comme un sérieux outsider de cette 3e levée du Grand Chelem 2018.

Simona Halep en vitesse au troisième tour

Libérée par son premier sacre en Grand Chelem il y a quelques semaines sur l'ocre de Roland-Garros, Simona Halep a validé son ticket pour le troisième tour de Wimbledon, jeudi sur le gazon londonien. La Roumaine, N.1 mondiale, a pris la mesure de la Chinoise Saisai Zheng (WTA 126) sur le score de 7-5, 6-0 après 76 minutes de jeu.

Zheng, qui n'a jamais passé le cap d'un deuxième tour en Grand Chelem, a fait douter la droitière de Constanta jusqu'à 5-5 dans le premier set. Mais la Roumaine a ensuite passé la démultipliée, alignant 8 jeux de rang pour s'imposer 7-5, 6-0. Sans trembler, Halep a donc validé son ticket pour le troisième tour, où elle affrontera la Taïwanaise Su-Wei Hsieh (WTA 48). La Roumaine de 26 ans, 17 titres au compteur, reste sur deux quarts de finale aux 'Championships'. Arrivée à Londres sans aucun match sur gazon dans les jambes, Halep s'affirme comme une des favorites du tournoi.

Stan Wawrinka sorti en trois sets par l'Italien Fabbiano au 2e tour

Stanislas Wawrinka (ATP 224) n'a pas survécu au deuxième tour de Wimbledon. Le Suisse de 33 ans, triple vainqueur en Grand Chelem, a été battu au deuxième tour par l'Italien Thomas Fabbiano (ATP 133), issu des qualifications, sur le score de 7-6 (7), 6-3, et 7-6 (6) après 2h40 de jeu réparti sur deux jours.

Au premier tour, le Suisse avait pourtant montré des signes prometteurs en battant le Bulgare Grigor Dimitrov, 6e mondial. Finalement, Wawrinka aura vu sa route s'arrêter dès le 2e tour. Fabbiano affrontera le Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 35) ou l'Américain Jared Donaldson (ATP 54) pour une place en huitièmes de finale. L'an passé, le Suisse avait dominé l'Ecossais Andy Murray, alors N.1 mondial en demi-finale de Roland-Garros, avant de chuter en finale devant Rafael Nadal. La suite avait été compliquée. Touché à un genou, le Lausannois avait dû mettre un terme à sa saison à l'issue de Wimbledon (défaite au 1er tour face au Russe Daniil Medvedev) avant de subir deux interventions chirurgicales. De retour en janvier en Australie, Wawrinka, 33 ans, trop juste physiquement, avait dû s'arrêter près de trois mois entre février et mai. Mais les résultats n'ont toujours pas suivi ensuite, perdant au premier tour sur l'ocre parisien.

Finaliste en 2017, Marin Cilic battu au 2e tour par l'Argentin Pella

Le Croate Marin Cilic (ATP 5/N.3) a été surpris par l'Argentin Guido Pella (ATP 82) au deuxième tour de Wimbledon, jeudi sur le gazon londonien. Cilic, finaliste en 2017 contre Roger Federer, s'est incliné 3-6, 1-6, 6-4, 7-6 (3) et 7-5 après 3h12 de jeu au terme d'une partie disputée sur deux jours à cause de la pluie.

Cilic, 29 ans, restait sur une finale à l'Open d'Australie et un quart de finale à Roland-Garros. Très régulier et redoutable sur gazon, sa rencontre face à Pella ne paraissait pas insurmontable, d'autant que l'Argentin n'était jamais parvenu à passer le premier tour aux 'Championships'. En posture favorable mercredi soir, le Croate a été renversé jeudi. Il a d'abord sauvé deux balles de match avant de finalement céder devant Pella, 28 ans, sur la 4e occasion de l'Argentin. Auteur de 27 aces et 59 coups gagnants, le Croate a été trop irrégulier, en témoigne ses 59 fautes directes. Pella, beaucoup plus constant avec 18 fautes directes seulement, affrontera l'Américain Mackenzie McDonald (ATP 103) pour une place en huitièmes de finale.

Nos partenaires