Victoire probante en cinq sets de Bemelmans qui se hisse au 3e tour

05/07/17 à 18:23 - Mise à jour à 18:23

Source: Belga

Ruben Bemelmans (ATP 124) s'est imposé au bout du suspense contre le Russe Daniil Medvedev (ATP 49) au deuxième tour des Internationaux de Grande-Bretagne, mercredi sur le gazon de Wimbledon.

Victoire probante en cinq sets de Bemelmans qui se hisse au 3e tour

Ruben Bemelmans © BELGA

Ruben Bemelmans défiait le Russe Daniil Medvedev, 21 ans, qui avait créé la première grosse surprise du tournoi en éliminant le Suisse Stan Wawrinka (N.5), 3e joueur du monde, au premier tour.

Le Limbourgeois de 29 ans s'est imposé 6-4, 6-2, 3-6, 2-6, 6-3 en 2 heures et 51 minutes de jeu. C'était la première fois que Bemelmans et Medvedev se rencontraient sur le circuit ATP.

Bemelmans, jamais inquiété sur sa mise en jeu dans les deux premiers sets, a mené 6-4, 6-2 après 58 minutes de jeu. Il aura fallu un seul break, en début de 3e manche, pour que le Russe ne revienne à deux sets à un (3-6). Malmené, Bemelmans a également perdu le 4e set (2-6).

Breaké d'entrée dans la manche décisive, le Belge est finalement parvenu à renverser la vapeur. Il a émergé d'un duel intense, remportant le dernier set sur un jeu de service rondement mené (6-3).

C'est la première fois en cinq apparitions dans le tableau final à Wimbledon que Ruben Bemelmans parvient au troisième tour, la deuxième en Grand Chelem après l'US Open 2015.

Au troisième tour précisément, Bemelmans sera opposé au vainqueur de la rencontre entre le Sud-Africain Kevin Anderson (ATP 42) et l'Italien Andreas Seppi (ATP 87).

Le second belge dans le tableau final en simple messieurs, Steve Darcis (ATP 61), affrontera au 2e tour l'Espagnol David Ferrer (ATP 39), vainqueur de Richard Gasquet (ATP 27/N.22). David Goffin (ATP 13) est absent, insuffisamment rétabli de sa blessure à la cheville encourue à Roland Garros.

Nos partenaires