US Open: Roger Federer se fait peur mais se qualifie pour le 2e tour

30/08/17 à 09:18 - Mise à jour à 09:17

Source: Afp

Le N.3 mondial et grand favori Roger Federer a souffert pour venir à bout au terme d'un match très décousu (4-6, 6-2, 6-1, 1-6, 6-4) de l'Américain Frances Tiafoe, 70e au classement ATP, au 1er tour de l'US Open, mardi.

US Open: Roger Federer se fait peur mais se qualifie pour le 2e tour

© BELGAIMAGE

Federer, vainqueur de l'Open d'Australie et de Wimbledon en 2017, n'avait jamais jusque-là eu à disputer un match en cinq sets lors d'un 1er tour de l'US Open depuis sa première participation en 2000.

"Ma préparation n'a pas été idéale"

"Je n'ai pas eu la préparation que j'aurais aimé avoir, ce n'était pas idéal. Depuis Montréal, je me suis focalisé sur mon dos", a-t-il expliqué après sa victoire face à l'Américain Frances Tiafoe, 70e mondial, 19 ans, 4-6, 6-2, 6-1, 1-6, 6-4. Federer n'avait jamais eu à disputer un match en cinq sets lors d'un 1er tour de l'US Open, depuis sa première participation en 2000.

"J'espérais débuter le match mieux que cela, mais j'ai été prudent. J'ai perdu le premier set, mais j'ai senti que mon dos allait bien, je me suis alors dit que le match ne faisait que commencer", a-t-il ajouté. Après avoir atteint la finale du Masters 1000 de Montréal, Federer, 36 ans, avait déclaré forfait pour le tournoi suivant, le Masters 1000 de Cincinnati, en raison de douleurs au dos.

Il a assuré que son dos n'était pas un problème: "si j'avais senti que mon dos allait me gêner, je n'aurais pas disputer l'US Open, je pense que je vais me sentir de mieux en mieux match après match", a expliqué l'ancien numéro 1 mondial. "Il y a beaucoup de positif à tirer de ce match: gagner un 1er tour en cinq sets avec la préparation que j'ai eue, c'est positif", a insisté le Suisse, qui vise à New York le 20e titre en Grand Chelem de sa carrière. "Je ne suis pas inquiet", a-t-il conclu.

Le Suisse, en grandes difficultés sur son service pour son entrée en matière, sera opposé au prochain tour au Slovène Blaz Kavcic (N.88) ou au Russe Mikhail Youzhny (N.101)./Para

ParaIl vise à 36 ans le 20e titre de sa carrière en Grand Chelem, le premier à New York depuis 2008, et peut repasser en tête du classement mondial à l'issue de la quinzaine de Flushing Meadows.

Nos partenaires