Thiem surclasse Djokovic et rejoint Nadal en demi-finales

07/06/17 à 13:57 - Mise à jour à 13:56

Source: Afp

L'Autrichien Dominic Thiem, 7e mondial, a surclassé le tenant du titre, le Serbe Novak Djokovic (2e), 7-6 (7/5), 6-3, 6-0 mercredi pour rejoindre l'Espagnol Rafael Nadal en demi-finales de Roland-Garros.

Thiem surclasse Djokovic et rejoint Nadal en demi-finales

Dominic Thiem © REUTERS

Thiem atteint pour la deuxième année consécutive le dernier carré à Paris. Il s'était incliné en demi-finale en 2016 face à... Djokovic en trois petits sets (6-2, 6-1, 6-4). Djokovic avait ensuite remporté le seul trophée majeur qui lui manquait.

Il était alors le détenteur des quatre titres du Grand Chelem, une prouesse rarissime. Aujourd'hui, il n'en compte plus aucun.

Le jeune Autrichien, annoncé comme un futur cador, semble pour sa part avoir franchi un palier.

Il avait réalisé une très bonne préparation sur terre battue marquée par deux finales à Barcelone puis à Madrid, perdues face à Nadal. Il est cette année le seul joueur à avoir fait chuter le nonuple lauréat de Roland-Garros sur l'ocre.

C'était à Rome lors des quarts de finale. Au Foro italico, Thiem s'était arrêté, fatigué, lors des demi-finales où il n'avait pas pu éviter une déroute contre Djokovic (6-1, 6-0).

L'Autrichien s'est vengé sur le court Suzanne-Lenglen. Après un premier set équilibré où "Djoko" a manqué deux balles de set, Thiem a déroulé son jeu, opposant au Serbe une superbe défense et en ripostant à ses attaques par des coups qui frôlaient souvent les lignes.

Le troisième set a viré à la correction, Djokovic prenant même une "bulle". Cela ne lui était plus arrivé de perdre un set 6-0 en Grand Chelem depuis 2005, lors de l'US Open. C'était au premier tour contre le Français Gaël Monfils, qu'il avait battu en cinq manches (7-5, 4-6, 7-6 (7/5), 0-6, 7-5).

Thiem a frappé 38 coups gagnants au total, une vingtaine de plus que Djokovic, qui a semblé baisser les bras dans l'ultime manche. Le N.2 mondial, lauréat de 12 trophées majeurs, n'avait perdu aucun de ses cinq précédents matches contre l'Autrichien.

"C'est incroyable. Il menait 5-0 dans nos confrontations. Le battre pour la première fois en quarts de finale d'un Grand Chelem, c'est un rêve", a réagi Thiem.

"C'était piégeux aujourd'hui. Il y avait beaucoup de vent, il faisait froid, c'était important de bien bouger pour frapper la balle proprement", a ajouté Thiem qui affrontera donc Nadal pour une place en finale.

Le Majorquin a bénéficié un peu plus tôt de l'abandon de son compatriote Pablo Carreno (21e), blessé au muscle abdominal gauche, à 6-2, 2-0.

Nos partenaires