Steve Darcis, "abattu" après sa défaite face à Pouille, reçoit le soutien de son capitaine

26/11/17 à 20:22 - Mise à jour à 20:21

Source: Belga

Steve Darcis était "abattu" après la finale perdue par la Belgique face à la France en Coupe Davis dimanche à Lille. Le Liégeois, 76e mondial, n'a pu reproduire ses prestations lors des campagnes précédentes. Battu en trois sets par Jo-Wilfried Tsonga vendredi puis dominé par Lucas Pouille dimanche lors du 5e match décisif, le Liégeois, 33 ans, n'a pas su élever son niveau de jeu et ne cherchait aucune excuse.

Steve Darcis, "abattu" après sa défaite face à Pouille, reçoit le soutien de son capitaine

© BELGA

"Mon coude va bien, mais je n'étais pas super bien ce week-end", a commenté Steve Darcis. "Lucas et Jo m'ont surclassé. Les meilleurs ont gagné. Je suis un peu abattu par mes prestations. J'ai été mauvais, cela arrive. J'avais pourtant de bonnes sensations à l'entrainement, mais je me suis fait exploser vendredi et dimanche. Ce serait facile de dire que je ne me sentais pas bien parce que j'ai pris deux "branlées". Les deux joueurs contre qui j'ai joué étaient plus forts que moi. Je n'ai pas grand-chose à ajouter."

Steve Darcis, c'est "Mister Coupe Davis", c'était la 6e fois que le Sprimontois se retrouvait dans un 5e match en Coupe Davis. Alors auteur d'un cinq sur cinq, c'est la première fois qu'il n'est pas parvenu à se surpasser. Touché au coude, il n'avait plus joué depuis le tournoi d'Anvers où il a été éliminé au 2e tour il y a un mois.

Steve Darcis est toujours le joueur belge en activité ayant totalisé le plus de victoires en Coupe Davis (23, dont 22 en simple), lui qui affiche un bilan de 22 succès pour 11 défaites seulement en simple dans cette épreuve par équipes.

Johan Van Herck n'oublie pas l'apport de son joueur durant les dernières campagnes en Coupe Davis. "Personne ne peut endosser la responsabilité de la défaite. On gagne ensemble, on perd ensemble. Steve est un grand monsieur qui nous a mené en finale, il a réussi des matches incroyables et je crois que l'on doit tous lui en être très reconnaissant."

Nos partenaires