Ruben Bemelmans: "Ce n'était pas bon. Point à la ligne"

30/06/15 à 15:47 - Mise à jour à 15:47

Source: Belga

"C'est décevant", soupira-t-il. Le Wimbledon cuvée 2015 de Ruben Bemelmans (ATP 95) s'est résumé à sa plus simple expression avec une défaite dès le premier tour, mardi, contre l'Espagnol Roberto Bautista Agut (ATP 22).

Ruben Bemelmans: "Ce n'était pas bon. Point à la ligne"

© BELGA

Sur le court N.6, le gaucher de Maasmechelen s'est incliné 6-1, 6-3 et 7-6 (8/6) après 1h45 à peine dans un match où il n'a passé que 49% de premiers services et commis 30 fautes directes. "Ce n'était pas bon. Point à la ligne", confia-t-il, sans chercher de faux fuyants.

Ruben Bemelmans n'aura bien joué qu'un set, le troisième, contre Roberto Bautista Agut, qui n'avait pas remporté le moindre match sur gazon cette année avant d'arriver à Wimbledon. Le Limbourgeois aurait d'ailleurs toujours dû le gagner, après avoir mené 5-3, puis 3-0 dans le tie-break et encore hérité d'une balle de set à 6-5. Mais à l'image de sa prestation, il ne put saisir l'occasion.

"Peut-être que si j'avais pris ce troisième set, cela aurait été une autre histoire. De toute façon, on ne peut pas revenir en arrière. Pourtant, je me sentais bien en montant sur le court. Le problème, c'est que je n'ai pas bien servi. J'avoisinais les 70% en première balle ces derniers temps. Et puis, je ne dis pas cela parce que j'ai perdu, mais j'ai le sentiment que le dur me convient mieux aujourd'hui. Je suis devenu plus costaud et je mets plus d'effet dans mon coup droit, ce qui n'est pas très rémunérateur sur gazon."

Ruben Bemelmans va désormais tourner son regard vers la Coupe Davis et le quart de finale que la Belgique disputera à Middelkerke contre le Canada les 17, 18 et 19 juillet. "Je vais partir m'entraîner sur terre battue en Turquie avec Daniel (NdlR: Meyers, son coach). Cette rencontre face au Canada est une belle occasion pour la Belgique et nous les joueurs de se hisser en demi-finale. C'est quelque chose que je n'ai jamais vécu. Pospisil n'est pas top sur terre et le double risque d'être très important. Si je suis sélectionné, j'espère être à la hauteur", conclut-il.

En savoir plus sur:

Nos partenaires