Roland Garros : Lucie Safarova pour la première fois en finale d'un Grand Chelem

04/06/15 à 17:54 - Mise à jour à 18:44

Source: Belga

La Tchèque Lucie Safarova, 13e mondiale, a dominé la Serbe Ana Ivanovic, 7e, en deux manches (7-5, 7-5) pour accéder jeudi à sa première finale en Grand Chelem, à Roland-Garros.

Roland Garros : Lucie Safarova pour la première fois en finale d'un Grand Chelem

Lucie Safarova © Belga

Lucie Safarova, 28 ans, qui n'a toujours concédé le moindre set lors de cette quinzaine, sera opposée samedi à la numéro 1 mondiale, l'Américaine Serena Williams ou à la Suissesse Timea Bacsinszky, 24e mondiale (tombeuse de Alison Van Uytvanck (WTA-93) en quarts de finale mercredi), qui s'affrontent dans l'après-midi.

Ana Ivanovic, 27 ans, avait remporté Roland Garros en 2008. Serena Williams n'est cependant pas au mieux, selon l'Equipe. "L'Américaine, gênée par des quintes de toux, a écourté son entraînement matinal", a écrit le quotidien sportif sur son site. "Patrick Mouratoglou, son coach, a confié à Eurosport que sa protégée souffrait d'une grippe".

La Tchèque, 28 ans, s'est montrée plus opportuniste et solide psychologiquement dans un match où la crispation a pris le pas sur la qualité de jeu. Safarova, qui disputait sa deuxième demi-finale majeure après celle de Wimbledon l'an passé, a profité de la fébrilité d'Ivanovic, lauréate du tournoi en 2008, pour renverser la situation dans le premier set.

La Belgradoise, 27 ans, s'est montrée trop timorée au moment de servir pour le gain de cette manche à 5-3. Ivanovic a joué juste jusque-là en poussant Safarova à la faute. Mais la Tchèque a tenté le tout pour le tout en l'agressant avec des retours de service long et puissants. La stratégie a payé.

Après avoir débreaké, la 13e mondiale, qui intégrera pour la première fois le Top 10 à l'issue du tournoi, a fait cavalier seul pour s'adjuger la première manche (7-5). Dans le deuxième acte, Safarova a dû sauver deux balles de break pour recoller à 1 partout. Ivanovic a accusé le coup, lâchant pour la troisième fois sa mise en jeu. Safarova a maintenu tant bien que mal son avance jusqu'à servir pour le match à 5-4.

Sous la pression, elle a raté une balle de match et relancé son adversaire en commettant une énième faute en revers (5-5). Mais Ivanovic, pas assez opportuniste (2 balles de break concrétisées sur 10) a été incapable de confirmer. Safarova a refait le break pour s'offrir une nouvelle occasion de conclure. Elle y est parvenue sur sa troisième balle de match avant de se laisser tomber en arrière sur la terre battue du court central après 1h52 min de jeu. "C'est un rêve qui devient réalité. J'ai encore du mal à y croire", a réagi Safarova en remerciant en français le public parisien pour son soutien.

Elle devient la première joueuse Tchèque à se hisser en finale à Roland-Garros depuis le sacre de la Tchécoslovaque Hana Mandlikova en 1981. L'ex-compagne de Tomas Berdych est la seule joueuse à ne pas avoir cédé de set pour l'instant. Elle avait précédemment battu l'Espagnole Garbine Muguruza, 20e mondiale, en quarts, et la tenante du titre Maria Sharapova en huitièmes.

Elle est également encore en course en double avec sa partenaire américaine Bethanie Mattek-Sands. Elle affrontera ses compatriotes Andrea Hlavackova et Lucie Hradecka pour une place en finale.

En savoir plus sur:

Nos partenaires