"Radwanska est très talentueuse, mais je n'aurai rien à perdre"

31/05/17 à 16:34 - Mise à jour à 16:34

Source: Belga

Alison Van Uytvanck (WTA 113) va tenter de se hisser jeudi pour la deuxième fois de sa carrière au troisième tour à Roland Garros. La Grimbergoise, 23 ans, qui a déjà gagné quatre matches sur la terre battue parisienne après s'être extirpée avec brio des qualifications, défiera la Polonaise Agnieszka Radwanska (WTA 10), 28 ans, lauréate du tournoi junior en 2006 et quart de finaliste en 2013.

"Radwanska est très talentueuse, mais je n'aurai rien à perdre"

Alison Van Uytvanck. © Belga

"Cela fait longtemps que je n'ai plus joué contre Radwanska (au tournoi de Bruxelles en 2012, ndlr), a-t-elle confié. "Elle est très talentueuse, elle lit bien le jeu et sait tout faire avec une balle, mais elle n'a pas de coups qui vont me faire mal. Ce sera très dur, mais une fois de plus, je n'aurai rien à perdre".

Alison Van Uytvanck n'a encore jamais réussi à faire mordre la poussière à Agnieszka Radwanska, mais elle ne partira pas battue d'avance pour autant contre la native de Cracovie. C'est que l'ancienne n°2 mondiale, finaliste à Wimbledon en 2012, n'a disputé qu'un tournoi sur terre battue cette année, à Stuttgart - où elle a perdu au premier tour - en raison de problèmes récurrents au pied.

"L'année dernière a été très difficile, mais là je me sens bien, je suis au deuxième tour et je prends beaucoup de plaisir à jouer. C'est le plus important", poursuivit-elle. "Mon nouveau coach (Alain Devos, ndlr) met surtout l'accent sur l'attitude à avoir sur le court et le fait d'essayer de jouer juste. Il faudra bien servir et être solide durant tout le match contre Radwanska, mais c'est elle qui aura la pression. Je dois y croire".

Nos partenaires