Pour Nadal, c'est "la pire défaite de l'année"

11/08/17 à 10:31 - Mise à jour à 10:29

Source: Afp

"La pire défaite de l'année", a déploré Rafael Nadal, battu à Montréal par le jeune Canadien Denis Shapovalov, 18 ans, qui prive l'Espagnol de "redevenir numéro un" mondial dès lundi.

Pour Nadal, c'est "la pire défaite de l'année"

Rafael Nadal © BELGAIMAGE

Comment analysez-vous votre défaite?

"C'est une très mauvaise défaite pour moi, très dure, la pire de l'année sans aucun doute. C'est la pire parce que j'ai perdu contre un joueur qui est moins bien classé (ndlr: 143e) et aussi parce que j'avais l'occasion de redevenir numéro un (...). C'est une grave erreur pour moi et une mauvaise défaite. Il faut l'accepter et continuer à travailler"

A 18 ans, Denis Shapovalov n'a pas craqué, avez-vous été surpris par son mental?

"Oh non, c'est normal. J'ai été dans cette situation en gagnant Roland Garros à 18 ans. Je ne vois pas pourquoi on devrait craquer à 18 ans, bien au contraire c'est beaucoup plus facile de ne pas craquer à 18 ans qu'à 30 ans. Il n'avait rien à perdre car il était gagnant à tous les coups. S'il perdait en deux sets, il avait déjà fait un bon tournoi et s'il gagnait, il était extraordinaire. Il a gagné, il est extraordinaire. C'est une belle histoire et je ne suis pas content d'en faire partie.

Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné?

"J'ai très mal joué, c'était impossible de gagner comme ça, je n'attaquais pas, je ne sentais pas bien la balle ce soir. J'ai eu beaucoup d'occasions au troisième set et j'ai peut-être mal joué, mais même en jouant comme ça je devais gagner ce match (...). C'est pour ça que je dis que c'est une grosse erreur de ma part, c'est le pire match de l'année. Maintenant j'ai encore une semaine à Cincinnati (dès lundi), et j'ai un Grand Chelem (US Open) qui arrive, je vais prendre le temps de récupérer mentalement et samedi je m'entrainerai à Cincinnati.

Nos partenaires