Murray offre la Coupe Davis à la Grande-Bretagne en battant Goffin

29/11/15 à 16:21 - Mise à jour à 18:23

Source: Belga

La Grande-Bretagne a remporté la Coupe Davis 2015 à la suite de la victoire en trois sets 6-3, 7-5, 6-3 en 2 heures et 54 minutes d'Andy Murray (ATP 2) face à David Goffin (ATP 16) dans le quatrième match dimanche sur la terre battue du Flanders Expo de Gand. Les Britanniques mènent 3 victoires à 1 et sont donc assurés de décrocher un 10e Saladier d'argent, le premier depuis 1936.

Murray offre la Coupe Davis à la Grande-Bretagne en battant Goffin

© Reuters

Dans un Flanders Expo plein comme un oeuf et bruyant comme un stade de foot, et devant plusieurs personnalités dont la reine Mathilde, Murray s'offrait une balle de break dès sa première occasion, dans le 2e jeu. Goffin la sauva et s'offrit lui aussi une balle de break dans le 5e jeu, sans la concrétiser. Le premier break du match fut signé Murray, qui se détachait à 4-2 avant de prendre le 1er set 6-3 en 48 minutes.

Le numéro un belge s'accrochait dans le 2e set, où chaque joueur remportait ses mises en jeu jusqu'au 11e jeu de la manche. Murray breakait Goffin à 6-5. Le Belge mena 0-30 dans le jeu suivant mais Murray empocha le set 7-5 en 1h13.

Le Liégeois réalisait son premier break de la rencontre en début de 3e set pour mener 2-0. La joie fut toutefois de courte durée pour le clan belge, puisque Murray débeakait dans la foulée.

Goffin héritait d'une nouvelle occasion de faire le break à 2-2, sans succès. Murray balayait les chances du Belge qu'il breakait dans la foulée (4-3). L'Ecossais remportait ensuite son service pour se retrouver à un jeu de la victoire. Victoire qui tombait quelques minutes plus tad. Mené 15-40, Goffin sauvait une balle de match mais un lob de Murray sur la seconde scellait le sort de la rencontre.

Murray, qui a remporté les onze matches de Coupe Davis qu'il a disputés cette année, permet à la Grande-Bretagne, qui se retrouvait en finale pour la première fois depuis 1978, de remporter la Coupe Davis pour la 10e fois de son histoire. Le dernier sacre britannique datait de 1936.

La Belgique disputait de son côté la seconde finale de son histoire, après celle de l'édition 1904 perdue face aux Iles Britanniques à Wimbledon.

La Grande-Bretagne avait pris l'avance, 2 victoires à 1, samedi après le succès en double d'Andy et Jamie Murray sur David Goffin et Steve Darcis 6-4, 4-6, 6-3 et 6-2.

Les deux pays s'étaient quittés dos à dos vendredi à l'issue de la première journée. Goffin avait offert le premier point à la Belgique en s'imposant face à Kyle Edmund, 100e au classement ATP, en cinq sets: 3-6, 1-6, 6-2, 6-1 et 6-0.

Andy Murray avait ensuite permis à la Grande-Bretagne d'égaliser en battant Ruben Bemelmans, 108e au classement ATP, 6-3, 6-2 et 7-5.

Le 5e match ne sera pas joué, selon le règlement qui aurait imposé de jouer un dernier match pour l'honneur en cas d'abandon d'un des deux acteurs du 4e duel.

David Goffin ne nourrit pas de regrets

"Andy Murray est très solide, très constant. Il a fait de gros progrès cette année sur terre battue, il est de plus en plus à l'aise sur cette surface", déclare David Goffin. "Au final, c'est 3 sets à 0 mais c'était un match serré. Face à Andy, il faut encore plus saisir les opportunités, prendre les balles de break quand elles se présentent car les suivantes peuvent venir très longtemps après. Il était très solide, très très fort au service et au retour. La clé du match n'était pas dans les échanges mais dans les services et les retours".

Le numéro un belge ne nourrit pas de regrets après cette finale perdue. "Nous avons fait tout ce qu'il fallait du premier au dernier jour. Le résultat n'est pas là, mais nous avons tout donné", dit le Liégeois. "Malgré la défaite, je garde un très bon souvenir, c'était exceptionnel, avec une énorme ambiance. On vit des moments uniques en Coupe Davis, qui ne peuvent arriver qu'une fois dans une carrière. Certains joueurs n'ont même jamais connu ça. Ça restera inoubliable", ajoute David Goffin, qui débutera sa saison 2016 au tournoi de Brisbane (du 4 au 11 janvier en Australie).

En savoir plus sur:

Nos partenaires