Murray ne se fixe pas comme objectif principal de finir l'année numéro 1

09/11/16 à 11:29 - Mise à jour à 11:29

Source: Belga

Andy Murray, le tout frais numéro un mondial du tennis masculin, prendra part au Masters, à Londres, avec comme objectif principal de "bien jouer". "Je ne pense pas trop à la possibilité de finir l'année en tant que numéro un mondial", a-t-il affirmé à l'ATP. "Je veux simplement bien jouer. Je n'ai pas toujours bien joué ici et je veux me faire justice".

Murray ne se fixe pas comme objectif principal de finir l'année numéro 1

Andy Murray © AFP

L'Ecossais de 29 ans, le tout premier Britannique au sommet du ranking mondial, peut bien sûr déjà parler d'une "grande année", avec ses 7 tournois remportés en plus de la médaille d'or des Jeux Olympiques de Rio, une année qu'il souhaite terminer "aussi bien que possible". "J'ai toujours abordé Londres en tentant de faire au mieux, et ça ne s'est jamais vraiment bien mis", admet-il.

Murray a pris part à l'évènement de fin de saison 7 fois, et il en a atteint les demi-finales trois fois: en 2008 en Chine, pour sa première participation, et en 2010 et 2012 à Londres. Les deux dernières éditions ont été moins probantes pour lui, avec à chaque fois deux défaites sur trois matches et une élimination en round robin.

Le protégé d'Ivan Lendl se retrouvera dans un groupe avec Stan Wawrinka (ATP 3), Kei Nishikori (ATP 5) et Marin Cilic (ATP 7). Le Japonais l'a battu cette année à l'US Open, et Cilic au Masters 1000 de Cincinnnati. Mais Murray reste sur 19 victoires d'affilée sur le circuit, série en cours.

Le Serbe Novak Djokovic, expulsé par Murray de son fauteuil de numéro un, affiche quant à lui les meilleures statistiques des 8 concurrents contre des joueurs du Top 10 pour l'année en cours (18 victoires pour 3 défaites). Et si l'on ne tient compte que de ses rencontres avec les 7 autres qualifiés, il affiche un insolent total de 14 victoires pour 3 défaites cette saison, selon des statistiques ATP. Murray le talonne avec 10 victoires pour 5 défaites. Un 5e titre d'affilée de Djokovic au Masters, qui le placerait à même hauteur que Federer avec 6 sacres en tout, serait un accomplissement inédit dans l'histoire du tournoi.

Nos partenaires