Masters de Miami: Del Potro enchaîne, Williams se déchaîne

26/03/18 à 09:03 - Mise à jour à 09:03

Source: Afp

L'Argentin Juan Martin del Potro est resté sur son nuage pour dominer le Japonais Kei Nishikori au 3e tour dimanche à Miami, tandis que l'Américaine Venus Williams a dû repousser trois balles de match pour poursuivre sa route.

Masters de Miami: Del Potro enchaîne, Williams se déchaîne

Juan Martin del Potro © BELGAIMAGE

En l'absence de l'Espagnol Rafael Nadal, le bruyant public de Miami, toujours prêt à s'enthousiasmer pour les joueurs et joueuses hispanophones, a trouvé sans mal son champion et Del Potro le lui rend bien.

Le 6e mondial a balayé Nishikori, ancien N.4 mondial désormais 33e au classement ATP après une saison et demie gâchée par des blessures, en deux sets 6-2, 6-2.

Le géant argentin a enchaîné une 13e victoire de suite après ses titres à Acapulco (Mexique) et Indian Wells.

Sa confiance est au zénith après s'être offert son premier Masters 1000, à Indian Wells, en battant en finale Roger Federe qui, éliminé dès son entrée en lice samedi, a déjà quitté Miami.

"Je pense que je joue bien en ce moment, mais je peux encore mieux jouer. Le problème, c'est que mon corps commence à ressentir cet enchaînement de matches", a prévenu "Del Po".

Son prochain adversaire, le Serbe Filip Krajinovic (N.27), semble largement à sa portée.

Le Croate Marin Cilic a dû, lui, batailler pour atteindre les 8e de finale en venant à bout du Canadien Vasek Pospisil (N.77) 7-5, 7-6 (7/4).

"Je suis soulagé", a admis le N.3 mondial qui fera face au prochain tour à l'Américain John Isner (N.17).

- Dimitrov éliminé -

En revanche, Grigor Dimitrov n'a pas trouvé de solution face au Français Jérémy Chardy (N.90) qui s'est imposé en deux sets 6-4, 6-4.

Le Bulgare, 4e mondial, traverse une mauvaise passe: il a perdu trois de ses quatre matches depuis sa finale perdue contre Roger Federer à Rotterdam en février.

Dans le tournoi féminin, Venus Williams est passée tout près de l'élimination: elle a repoussé trois balles de match avant de renverser la Néerlandaise Kiki Bertens (N.29), pour s'imposer 5-7, 6-3, 7-5.

"Je n'ai pas livré un grand match, mais je me suis battue jusqu'au dernier point, c'est ce que j'aime dans le tennis", a souri l'aînée des soeurs Williams (37 ans), triple lauréate de l'épreuve.

En 8e de finale, elle sera opposée à la tenante du titre, la Britannique Johanna Konta (N.14) qui a dominé la Belge Elise Mertens (N.21) 6-2, 6-1 mais qui n'a pas encore dépassé les 8e de finale cette saison.

Dans un tableau qui a perdu ses deux premières têtes de série, la N.1 mondiale Simona Halep et sa dauphine Caroline Wozniacki, l'Ukrainienne Elina Svitolina a eu besoin d'un set pour prendre la mesure de l'Australienne Daria Gavrilova (N.26) 4-6, 6-0, 6-1.

La N.4 mondiale tentera de décrocher son billet pour les quarts de finale lundi contre l'Australienne Ashleigh Barty (N.40).

Autre prétendante toujours en lice, la Lettone Jelena Ostapenko (N.5) a dompté la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (N.64) 6-2, 7-6 (7/2).

Elle sera opposé en 8e de finale à la Tchèque Petra Kvitova (N.9) qui est venue à bout de la qualifiée américaine Sofia Kenin (N.94) 3-6, 6-2, 6-4.

Nos partenaires