L'ONU met fin à la fonction d'ambassadrice de Maria Sharapova

15/03/16 à 16:27 - Mise à jour à 16:27

Source: Belga

Lâchée par plusieurs sponsors depuis l'annonce de son contrôle anti-dopage positif, la Russe Maria Sharapova s'est vu retirer pour l'instant par l'ONU, l'Organisation des Nations Unies, son rôle d'ambassadrice de bonne volonté qu'elle occupait depuis 9 ans.

L'ONU met fin à la fonction d'ambassadrice de Maria Sharapova

© Image Globe

Maria Sharapova s'était investie déjà en faveur des victimes de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986. Elle occupait depuis février 2007 la fonction d'ambassadrice de bonne volonté.

L'ONU a retiré son profil de sa page internet et expliqué que le "Le programme des nations Unies pour le développement remercie Maria Sharapova pour son aide. Cependant, au vu de l'annonce récente de Madame Sharapova, nous avons suspendu la semaine dernière ses fonctions d'ambassadrice de bonne volonté et mis fin à toutes ses activités tant que l'enquête est en cours," selon un porte-parole cité par The Guardian.

Maria Sharapova avait annoncé la semaine dernière avoir été contrôlé positive au meldonium lors de l'Open d'Australie en janvier.

Des sponsors comme Nike et Porsche ont décidé de ne plus collaborer avec la joueuse russe de tennis, 7e mondiale.

Nos partenaires