Kimmer Coppejans attendait davantage de ses débuts

24/05/15 à 19:21 - Mise à jour à 19:21

Source: Belga

Kimmer Coppejans (ATP 109) a quitté Roland Garros avec un goût de trop peu dimanche soir à la suite d'une élimination au premier tour du simple contre Nicolas Mahut (ATP 112).

Kimmer Coppejans attendait davantage de ses débuts

© BELGA

Le jeune Ostendais, 21 ans, qui disputait sa première levée du Grand Chelem après s'être extirpé avec brio des qualifications, a plié devant l'expérience du Français, 33 ans, vainqueur 6-3, 6-4, 7-6 (7/4) sur le court N.2. "J'en attendais plus", a-t-il confié après son élimination.

Le quatrième adversaire français consécutif aura été celui de trop pour Kimmer Coppejans dans ce qui fut un véritable "French Open" pour lui, comme disent les anglophones. Le Flandrien, vainqueur du tournoi junior en 2012, a montré de belles choses, mais il a payé au prix fort des débuts de set difficiles qui l'ont obligé à courir constamment après le score.

"Je n'étais pas trop impressionné, mais je n'ai jamais eu le sentiment d'être dans le match", a-t-il précisé. "Il a bien cassé le rythme en écourtant les points, mais je n'ai pas produit mon niveau de jeu habituel. J'ai eu trop de hauts et de bas."

Kimmer Coppejans gardera toutefois un excellent souvenir de sa première participation à Roland Garros, qui l'a rapproché un peu plus d'une entrée dans le Top 100 mondial. "C'était chouette. Il y avait beaucoup de Belges dans les tribunes. J'en redemande", a-t-il ajouté, le regard déjà tourné vers Wimbledon.

"Il est vif et il a une belle frappe de balle. Je lui prédis un bel avenir", confia, pour sa part, Nicolas Mahut. Bref, Kimmer Coppejans risque bien vite de faire reparler de lui.

En savoir plus sur:

Nos partenaires